21 octobre 2015
Lancement d’une formation de pointe en fabrication additive métallique
Suite à la signature d’un partenariat stratégique en avril dernier, CTIF et Spartacus3D annoncent le lancement d’une formation innovante dans le domaine de la fabrication additive métallique par fusion laser sur lit de poudre.

Cette initiative s’inscrit dans la volonté des deux partenaires de constituer une filière de référence capable d’apporter des réponses robustes aux attentes des industriels. Fort du constat que les formations existantes dans le domaine sont focalisées sur la découverte de la technologie et la mise en oeuvre de la chaîne numérique associée, CTIF et Spartacus3D ont décidé de répondre à un besoin très fort des industriels d’avoir accès à un niveau supérieur de compréhension de la technologie et de son potentiel. C’est pourquoi ils ont créé un module de formation qui met l’accent tant sur l’expertise technique permettant d’obtenir la meilleure performance produit que sur le savoir-faire industriel nécessaire à la construction d’une équation technico-économique rentable.

Ce module, intitulé « Process & métallurgie en vue de la production série », sera déployé dès 2016 par l’Association de Formation Forge Fonderie (A3F). Il sera dispensé dans les locaux de Spartacus3D sur le site de La Clayette (71) par une équipe mixte CTIF-Spartacus3D combinant de manière unique en France un savoir-faire appliqué en fabrication additive métallique et une expertise métallurgique approfondie.

Destiné aux techniciens et ingénieurs des bureaux d’études ou de méthodes, mais aussi aux services achats, qualité et production, ce programme a pour objectif de transmettre une compréhension fine de la mise en oeuvre de la fabrication additive métallique et de la performance technico-économique des produits obtenus. Grâce à lui, les industriels seront armés pour intégrer avec succès cette technologie innovante de conception et de réalisation de pièces mécaniques.


  Source : CTIF & Spartacus3D



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué