2 novembre 2015
Volvo Cars commence ses premiers tests de recherche pour la sécurité des kangourous en Australie
Volvo Cars conçoit actuellement une technologie de détection des kangourous, afin d’apporter une solution à l’une des causes d’accidents de la route les plus coûteuses en Australie.

Une équipe d’experts sécurité de Volvo Cars s’est rendue cette semaine dans le Territoire de la capitale australienne afin de filmer et d’étudier le comportement des kangourous dans leur habitat naturel et sur les routes. Les données collectées par Volvo Cars seront utilisées pour mettre au point le tout premier système de détection des kangourous.

Selon l’Association des Automobilistes & Routes Nationales (NRMA), plus de 20 000 kangourous sont percutés chaque année sur les routes australiennes, et le coût des réclamations d’assurance s’élève à plus de 75 millions de dollars australiens. Le coût humain en termes de décès et de blessures graves est quant à lui inestimable.

Afin de résoudre ce problème, Volvo développe actuellement un système unique basé sur des technologies radars et de caméra, dans le but de détecter la présence de kangourous et de freiner en cas d’accident imminent.

« Bien que la technologie de détection des piétons de Volvo Cars concerne la conduite urbaine, nos recherches en matière de détection des kangourous se concentrent sur les axes routiers à grande vitesse », a déclaré Martin Magnusson, Ingénieur Sécurité senior chez Volvo Cars. « Les kangourous sont des animaux totalement imprévisibles et difficiles à éviter, mais nous sommes confiants quant à nos capacités à affiner notre technologie, afin de mieux les détecter et échapper ainsi à une collision sur voie rapide ».

« En Suède, nous avons effectué des recherches avec des animaux plus gros et moins rapides, tels que des élans, des rennes, ou des vaches, qui constituent de sérieuses menaces sur les routes. Les kangourous sont plus petits et leur comportement est plus erratique. C’est pourquoi il est important que nous puissions tester et calibrer notre technologie sur de véritables kangourous au sein de leur environnement naturel ».

« La technologie City Safety de Volvo Cars est ultra sophistiquée et dispose d’un freinage pouvant être déclenché au millième de secondes près, soit bien plus rapidement que ne le ferait un humain », a ajouté Martin Magnusson. « Nous ne sommes qu’au début de ce qu’il est possible de réaliser ».

Kevin McCann, Directeur Général de Volvo Car Australie, a expliqué que les recherches menées sur les technologies de détection des kangourous, sont un des facteurs essentiels à la réalisation de la vision de Volvo Cars : aucun mort ni blessé grave à bord d’une nouvelle Volvo d’ici 2020. « Ce type de technologie n’est pas conçu pour dédouaner les automobilistes de toute responsabilité. Si le conducteur est inattentif, le véhicule l’avertira et déclenchera un puissant freinage pour éviter une possible collision », a conclu Martin Magnusson.

Volvo Cars effectue cette semaine ses recherches sur la détection des kangourous dans la Réserve Naturelle de Tidbinbilla, près de Canberra, l’un des secteurs où les collisions avec des kangourous sont particulièrement fréquentes.


  Source : Volvo Cars



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué