5 novembre 2015
Citoyens : le Cnam vous accompagne à la COP21 !
À partir du 30 novembre, et jusqu’au 10 janvier 2016, le Massive open online course (Mooc) Défis énergétiques et risques sanitaires dans les transports, proposé par le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), revient pour une seconde session, selon un agenda prévu pour coïncider avec l’ouverture des débats de la COP21*, qui se tiendra à Paris jusqu’au 11 décembre.

Labellisé COP21 par le comité présidé par Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, ce Mooc met à disposition de chacun les connaissances scientifiques les plus actuelles sur les phénomènes liés à la production d’énergie dans les transports (automobile, avion, train, bateau…), pour une compréhension exacte et objective de l’impact des moteurs sur le réchauffement climatique et la santé.

Animée par Georges Descombes, Amélie Danlos et Christelle Périlhon, spécialistes du Cnam en conversion d’énergie dans les moteurs thermiques, ce Mooc permet, quel que soit son niveau, de comprendre et maîtriser les mécanismes de production et d’émission de gaz à effet de serre par les moteurs, ainsi que les stratégies menant à leur diminution, notamment grâce aux carburants décarbonés ou aux énergies renouvelables.

Co-animé par William Dab, ancien directeur général de la santé et ancien membre du comité exécutif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce Mooc propose également une description des modes d’action des polluants émis par les moteurs sur l’organisme et leurs effets sur la santé humaine.

Accessible gratuitement, ce Mooc fait également le point sur l’avenir des véhicules, notamment par le biais des techniques de récupération d’énergie ou d’hybridation, et propose une analyse des simulations et modélisations des grandes tendances en termes de réduction du CO2.

Informations et inscriptions sur la plateforme France université numérique (Fun) du ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.**

* 21ème conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques
** http://bit.ly/Defienergie


  Source : Cnam



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué