18 novembre 2015
Kia ambitionne de devenir d'ici à 5 ans l’un des chefs de file du marché des véhicules écologiques
  • La gamme de ses véhicules écologiques devrait passer de 4 à 11 modèles d'ici à 2020,
  • Kia prévoit de produire un véhicule à pile à combustible à hydrogène dans les cinq prochaines années,
  • Kia entend améliorer le rendement énergétique moyen de ses modèles de 25 % par rapport à 2014,
  • La « feuille de route » définie par Kia pour ses véhicules à faibles émissions repose sur le développement de modèles à combustion davantage propres, hybrides, tout électriques et à pile à combustible à hydrogène,
  • Les motorisations actuelles devraient être remplacées à 70 % par des blocs plus écoénergétiques.


Kia Motors vient d’annoncer ses projets de développement, à moyen et long termes, d'une vaste gamme de véhicules écologiques. La « feuille de route » définie par Kia pour ses véhicules écologiques fait clairement état de son ambition de devenir l'un des chefs de file du marché des véhicules à faibles émissions à l'horizon 2020.

Dans son plan de développement à cinq ans, Kia prévoit d'accroître encore ses investissements dans la recherche et le développement de technologies écoénergétiques et de nouveaux produits. La marque prévoit également de lancer une gamme de tout nouveaux modèles et de motorisations hautement évoluées pour ses marchés mondiaux.

Les nouveaux investissements prévus par Hyundai Motor Group, la société mère de Kia, s'élèvent au total à 11,3 trillions de Won (10,2 milliards de dollars US), et portent sur le développement d'une gamme de nouveaux modèles écologiques et la construction des infrastructures nécessaires à la marque pour intensifier ses efforts de réduction des émissions de CO2 de ses véhicules. Ce plan d'investissement devrait se traduire par la création de milliers de nouveaux postes, au siège, dans le secteur de la R&D.

Ki-Sang Lee, Senior Vice-Président du centre R&D des véhicules écologiques de Kia Motors Corporation, a déclaré : « La demande des marchés internationaux s'oriente actuellement vers les véhicules électriques, d'autant que les prix du pétrole devraient augmenter à l'avenir. Le marché des véhicules électriques et hybrides rechargeables va connaître une rapide ascension dans les années à venir, et ce plan d'investissement permettra à Kia de répondre à cette demande croissante en proposant une toute nouvelle gamme de produits et de technologies d'avant-garde. »

« Nous ne pensons pas qu'il existe une « solution miracle », unique, capable de répondre à la demande de technologies à faibles émissions dans l'industrie automobile, c'est pourquoi nous prévoyons de faire coexister plusieurs types de motorisations écoénergétiques sur une période prolongée. Les projets que nous avons annoncés aujourd'hui illustrent clairement l'ambition de Kia de devenir l'un des chefs de file des technologies de propulsion évoluées à l'échelle mondiale. »

Extension de la gamme des véhicules écologiques de Kia
D'ici à 2020, Kia devrait étendre sa gamme de véhicules écologiques, laquelle passera ainsi de 4 modèles (actuellement) à 11. Cette gamme étendue de véhicules écoresponsables comprendra un large panel de groupes propulseurs sophistiqués - hybrides, hybrides rechargeables, électriques à batteries et électriques à pile à combustible à hydrogène.

Les tout premiers modèles Kia, qui seront équipés des nouveaux types de motorisations, seront d'une part la berline Kia Optima PHEV (hybride rechargeable). Elle bénéficiera d'une batterie lithium-polymère à haute capacité et d'un moteur électrique, associés à une transmission automatique à six rapports à haut rendement énergétique ; et d'autre part le crossover hybride Niro (HUV – Hybrid Utility Vehicle), qui annonce un niveau d'émissions de CO2 de 90 g/km (en cycle mixte, selon le nouveau cycle de conduite européen).

Lancement d'un modèle Kia à pile à combustible à hydrogène prévu en 2020
Dans le cadre de son plan quinquennal, Kia prévoit de lancer en 2020 la production en série d'un tout nouveau véhicule à pile à combustible à hydrogène équipé de la nouvelle génération de technologie à pile à combustible. Kia travaille, en étroite collaboration avec 300 entreprises partenaires, au développement de la technologie FCEV (Fuel Cell Electric Vehicle) de nouvelle génération pour ses marchés internationaux. La nouvelle Kia FCEV devrait être produite à environ 1 000 unités par an, un chiffre appelé à augmenter avec le développement de la demande en faveur des véhicules à pile à combustible.

Le modèle FCEV de Kia sera doté d'une pile à combustible d'une taille équivalente à celle d'un moteur à combustion interne de 2,0 l, qui, à en croire les équipes de développement de la marque, permettra au conducteur de bénéficier pleinement du haut niveau de durabilité et de densité énergétique de ce groupe propulseur d'avant-garde. Les ingénieurs de Kia prévoient de développer une nouvelle génération de pile à combustible dont les niveaux de rendement énergétique et de performances seront respectivement supérieurs de 5 et 10 % à ceux des piles à combustible actuelles pour un poids et un volume tous deux inférieurs de 15 %. Pourvu de cette nouvelle technologie, ce modèle FCEV devrait revendiquer une autonomie de plus de 800 km avec une simple charge et une vitesse maximale de 170 km/h environ.

La durabilité de la pile à combustible et du moteur électrique du véhicule feront l'objet d'une évaluation complète, et les piles à combustible de Hyundai Motor Group – la société mère de Kia – seront testées sur route sur plus de 200 000 km. En faisant appel aux techniques de production, composants système et technologies de gestion électronique les plus avancés, Kia sera à même de proposer un véhicule répondant aux normes de qualité et aux niveaux d'innovation élevés que les clients sont en droit d'attendre de la marque.

Les recherches de Kia dans le domaine des piles à combustible remontent à 1998, lesquelles ont abouti à la production en série limitée du Kia Mohave FCEV, un modèle capable de parcourir 690 km avec une simple charge.

Augmentation du rendement énergétique moyen de 25 % d'ici à 2020
Ces différents projets contribueront à aider Kia à atteindre son objectif visant à augmenter, d'ici à 2020, le rendement énergétique moyen de ses modèles de 25 % par rapport à 2014. En plus d'investir dans de nouvelles technologies de propulsion évoluées, Kia remplacera également 7 de ses 10 gammes de motorisations actuelles par des blocs essence et diesel de nouvelle génération, tout en augmentant le nombre de ses moteurs suralimentés. Des transmissions multi-rapports à haut rendement énergétique sont également prévues tandis que les ingénieurs de Kia entendent réduire de 5 % le poids moyen des caisses des nouveaux modèles de la marque par un recours généralisé à de l'acier à ultra haute résistance.

Un investissement dans des motorisations d'avant-garde avec, à la clé, des milliers de nouveaux emplois
Le plan d'investissement prévu par Hyundai Motor Group, la société mère de Kia, dans le développement de motorisations hautement évoluées à fort rendement énergétique devrait contribuer à la création de plus de 7 300 nouveaux postes, essentiellement dans le secteur de la R&D, au cours des quatre prochaines années. D'autres postes devraient être créés à la faveur des investissements constants réalisés par la marque dans de nouvelles infrastructures de R&D et de production, sachant que les nouveaux sites de production de Kia à l'étranger devraient également générer de nouveaux emplois, aussi bien directs qu'indirects.


  Source : Kia



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué