18 novembre 2015
Kia ambitionne de devenir d'ici à 5 ans l’un des chefs de file du marché des véhicules écologiques
  • Kia développe actuellement une gamme de systèmes avancés d'aide à la conduite,
  • 2 milliards de dollars US seront investis d'ici à 2018 dans le développement de véhicules autonomes,
  • De nouvelles technologies de conduite partiellement autonome seront introduites d'ici à 2020,
  • Kia s'est fixé comme objectif la commercialisation de véhicules totalement autonomes en 2030, la communication entre véhicules étant en cours de développement.


Kia Motors a annoncé un investissement majeur dédié au développement de nouvelles technologies de conduite autonome. Kia projette en effet de doter sa gamme de diverses technologies de conduite partiellement autonome d'ici à 2020, et compte lancer son premier véhicule totalement autonome d'ici à 2030.

La première phase de l'investissement réalisé par Kia – pour un total de 2 milliards de dollars US d'ici à 2018 – permettra à la marque de mettre au point le premier de ses nouveaux systèmes avancés d'aide à la conduite, (Advanced Driver Assistance System - ADAS) et d'employer un plus grand nombre d'ingénieurs. Cet investissement débouchera sur la commercialisation, par Kia, de véhicules « intelligents » de nouvelle génération dans les prochaines années.

Tae-Won Lim, Vice-Président de l'institut central d'ingénierie et de recherche avancée du groupe Hyundai Motor, a commenté : « Les véhicules totalement autonomes ne sont toujours pas prêts de voir le jour, et d'importants travaux de recherches et essais de produits rigoureux devront être menés pour faire de la « voiture sans conducteur » une réalité. Kia se trouve encore aux premiers stades de développement de ses technologies, mais nous sommes convaincus que nos toutes dernières innovations – tant partiellement que totalement autonomes – aboutiront à terme à une sécurité routière renforcée pour tous les usagers. »

Systèmes avancés d'aide à la conduite de Kia
Tandis que le système ADAS en est encore aux balbutiements, Kia – en tant que membre du groupe Hyundai Motor – travaille en étroite collaboration avec des fournisseurs et des entreprises partenaires, afin de développer diverses technologies couvrant trois catégories distinctes, de manière à permettre le fonctionnement d'un véhicule en toute autonomie :
  • « Reconnaissance » – le développement de nouveaux capteurs capables de détecter les autres véhicules et les risques potentiels, de balayer la route en amont et d'identifier de mauvaises conditions de conduite ;
  • « Analyse » – des systèmes informatiques évolués permettant au véhicule de prendre des décisions sur la base des informations collectées par les capteurs ADAS ;
  • « Commande » – des systèmes mécaniques et électroniques actifs permettant au véhicule de mettre en oeuvre les décisions prises par la technologie autonome en toute situation.
Une partie importante de l'investissement de Kia, dédié à des travaux de recherche et développement, vise à permettre au constructeur de se constituer un pôle d'expertise, ainsi qu'une base de production pour les capteurs de haute précision. Ces derniers sont nécessaires à la mise au point de technologies de conduite autonome.

Introduction de technologies de conduite partiellement autonome d'ici à 2020

Kia envisage de lancer diverses technologies ADAS partiellement autonomes dans les années à venir, avec toute une gamme de dispositifs qui devraient être commercialisés d'ici à 2020.

Parmi les nouvelles technologies, actuellement en cours de développement, figurent l'aide à la conduite sur autoroute (Highway Driving Assist - HDA), qui associe un système d'aide au maintien dans la file (Lane Guidance System - LGS) et un régulateur de vitesse adaptatif (Advanced Smart Cruise Control - ASCC). Le système d’aide à la conduite sur autoroute (HDA) est conçu pour conserver automatiquement une distance de sécurité avec le véhicule qui précède, tout en maintenant le véhicule dans sa voie de circulation sur autoroute et en respectant les limitations de vitesse (d'après les informations transmises par le système de navigation). Ce dispositif contribuera également à garantir la sécurité lors du dépassement d'autres véhicules sur autoroute.

Le système d'aide à la conduite dans les embouteillages (Traffic Jam Assist - TJA), actuellement en cours de développement par Kia, facilitera la conduite en situation de trafic dense, grâce à un suivi du véhicule en amont en cas de circulation moyennement ou fortement ralentie. Ce système fait appel à plusieurs capteurs afin de conserver une distance de sécurité avec le véhicule qui précède, et de maintenir le véhicule dans sa voie de circulation. Grâce au système TJA, les conducteurs trouveront plus simple la conduite sur les routes souvent encombrées et l'aborderont de manière plus détendue.

Souhaitant que ses modèles soient parmi les plus simples à garer, Kia développe de nouvelles technologies permettant aux véhicules d'effectuer plus facilement des manoeuvres à faible vitesse. Retravaillant son système actif d’aide au stationnement (Smart Parking Assist System - SPAS), qui stationne le véhicule en bataille ou en créneau avec une intervention minimale du conducteur, la marque proposera également un système évolué d'aide au stationnement à distance (Remote Advanced Parking Assist System - RAPAS), permettant aux véhicules Kia de se garer en toute autonomie dès lors que le conducteur appuie sur le bouton de la smart key lorsqu'il se trouve dans un périmètre donné autour du véhicule.

Les nouvelles technologies ADAS peuvent être contournées par une commande directe du conducteur. Ce dernier peut ainsi bénéficier d'un plus grand contrôle sur son véhicule lorsqu'il le souhaite.

Ces technologies viendront s'ajouter à la gamme des dispositifs déjà proposés par Kia sur ses derniers modèles de série, notamment le Kia Sorento, ainsi que les nouveaux Kia Sportage et Kia Optima, qui seront lancés très prochainement. Ces technologies sont conçues avec pour principal objectif de rendre la conduite plus simple et plus sûre pour les clients Kia, en décelant les dangers au plus tôt et en permettant au conducteur – ou au véhicule – de réagir de manière appropriée. Parmi les technologies Kia déjà existantes figurent le système d'alerte de franchissement involontaire de ligne (LDWS), le système d'assistance active au maintien de voie (LKAS), le système de détection des angles morts (BSD), le système de freinage d'urgence autonome (AEB) et le régulateur de vitesse intelligent (ASCC).

Kia projette de commercialiser des véhicules totalement autonomes d'ici à 15 ans
Sur le plus long terme, Kia s'est fixé pour objectif de proposer des véhicules totalement autonomes d'ici à 2030. Dans le cadre du développement de ses technologies de conduite totalement autonome – ayant pour finalité la mise au point d'un véhicule fonctionnant réellement sans conducteur – Kia concentre ses ressources en R&D sur la communication entre véhicules (V2V), entre les véhicules et les infrastructures (V2I) et entre les véhicules et tout ce qui les entoure (V2X).

Dès lors que les véhicules pourront communiquer avec leur environnement de manière directe et indépendante, Kia sera en mesure de produire des modèles dotés de technologies ADAS, à la fois aussi sûrs et performants que possible.


  Source : Kia



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué