3 décembre 2015
Valeo fait le Tour de France avec son véhicule autonome Cruise4U
Plus de 10 000 kilomètres : c’est le nombre de kilomètres que compte désormais le véhicule hautement automatisé Cruise4U de Valeo à son actif, après avoir achevé son Tour de France, il y a quelques jours.

Au départ de Paris, en passant par Calais, Strasbourg, Montpellier, Bayonne et Brest, les ingénieurs Valeo ont pu vivre un long voyage de plus de 4 000 kilomètres en conditions réelles de circulation et en conduite hautement automatisée. Résultat : le véhicule fonctionne parfaitement de jour comme de nuit dans les conditions réelles de trafic, à n’importe quelle vitesse jusqu’à 130 km/h.

Valeo Cruise4U permet au conducteur de bénéficier du plaisir de se faire conduire en situation d’embouteillage, sur l’autoroute ou dans le cas d’un trajet usuel : lorsque les conditions sont réunies, le conducteur décide s’il préfère conduire manuellement, ou laisser Valeo Cruise4U prendre la conduite du véhicule, la direction, l’accélération et le freinage. L’usager peut alors retrouver du temps libre ou du temps de travail. Le démonstrateur comprend des fonctions de sécurité active améliorées qui non seulement rendent la conduite plus sûre en mode manuel comme en mode automatique, mais contribuent aussi à optimiser l’utilisation de l’énergie à bord du véhicule.

Au coeur de ce véhicule, le laser scanner Valeo SCALA, fruit d’une collaboration exclusive avec IBEO et unique en son genre, est l’élément indispensable de la conduite hautement automatisée « Valeo Cruise4U ». Le laser scanne l’environnement avant du véhicule et détecte tout obstacle avec une extrême précision. À partir de ces informations fusionnées avec celles de la caméra Valeo – qui utilise la technologie de processeur d’images Mobileye, une carte de l’environnement est créée pour permettre l’analyse et l’anticipation des événements aux alentours du véhicule. D’un point de vue global, le déploiement de ces systèmes permettra ainsi d’améliorer la sécurité, de mieux respecter les règles de conduite et d’harmoniser les flux de circulation.

Occasion unique d’ajuster le démonstrateur aux conditions réelles de circulation et de voyage, ce Tour de France est assurément un pas de plus vers la conduite automatisée accessible au grand public.


  Source : Valeo



Voir notre Brève tech Les prototypes à conduite autonome Valeo.
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué