17 décembre 2015
Kia Motors s'est vu accorder par le Nevada un « permis de conduite autonome »
  • L'état américain du Nevada a autorisé le constructeur coréen à tester, sur route, différentes technologies de conduite autonome,
  • Expérimentation des systèmes avancés d'aide à la conduite du Kia Soul EV à Beatty, au Nevada,
  • Investissement de 2 milliards de dollars US d'ici à 2018 dans le développement de technologies de véhicule autonome,
  • Lancement par Kia de diverses technologies de conduite partiellement autonome d'ici à 2020, et commercialisation de véhicules totalement autonomes prévue pour 2030.


Kia Motors s'est vu accorder l'autorisation par l'état américain du Nevada de tester, pour la toute première fois sur route, ses technologies de conduite autonome.

Kia – conjointement avec Hyundai – compte expérimenter différentes technologies de conduite totalement et partiellement autonome en conditions réelles, des essais qui constituent une part importante de son programme dédié à la conduite autonome.

Kia projette de doter sa gamme de diverses technologies de conduite partiellement autonome et de lancer toute une série de véhicules écologiques d'ici à 2020, tout en espérant commercialiser son premier véhicule totalement autonome d'ici à 2030. La première phase de l'investissement réalisé par Kia et Hyundai – pour un total de 2 milliards de dollars US d'ici à 2018 – permettra aux deux sociétés de mettre au point de nouveaux systèmes avancés d'aide à la conduite (Advanced Driver Assistance System - ADAS) et d'employer un plus grand nombre d'ingénieurs. Cet investissement débouchera sur la commercialisation de véhicules intelligents de nouvelle génération dans les prochaines années.

Dr. Tae-Won Lim, Vice-Président de l'institut central d'ingénierie et de recherche avancée du groupe Hyundai Motor, a commenté : « D'importants travaux de recherche et essais de produit rigoureux sont actuellement en cours pour faire de la « voiture sans conducteur » une réalité. Cette autorisation nous permettra d'accélérer l'expérimentation de nos nouvelles technologies de conduite autonome, qui en sont encore aux premiers stades de leur développement, tout en mettant l'accent sur le développement de nos véhicules à motorisation alternative. Nous sommes convaincus que nos toutes dernières innovations – tant partiellement que totalement autonomes – aboutiront à terme à une sécurité routière renforcée pour tous les usagers. »

Système avancé d'aide à la conduite de Kia

Kia envisage de lancer diverses technologies ADAS partiellement autonomes dans les années à venir, avec toute une gamme de dispositifs inédits qui devraient être commercialisés d'ici à 2020.

Parmi ceux-ci figurent notamment les systèmes d'aide à la conduite dans les embouteillages (Traffic Jam Assist - TJA), de conduite autonome sur autoroute (Highway Autonomous Driving - HAD), de conduite autonome en milieu urbain (Urban Autonomous Driving - UAD), d'allumage automatique des feux de détresse en cas de forte décélération (ESS), et de voiturier autonome.

Les nouvelles technologies ADAS peuvent être contournées par une commande directe du conducteur. Ce dernier peut ainsi bénéficier d'un plus grand contrôle sur son véhicule lorsqu'il le souhaite.

Ces technologies viendront s'ajouter à la gamme des dispositifs déjà proposés par Kia sur ses derniers modèles de série, notamment le Kia Sorento, ainsi que les nouveaux Kia Sportage et Kia Optima. Ces technologies sont conçues avec pour principal objectif de rendre la conduite plus simple et plus sûre pour les clients Kia, en décelant les dangers au plus tôt et en permettant au conducteur – ou au véhicule – de réagir de manière appropriée. Parmi les technologies Kia déjà existantes figurent le système d'alerte de franchissement involontaire de ligne (LDWS), le système d'assistance active au maintien de voie (LKAS), le système de détection des angles morts (BSD), le système de freinage d'urgence autonome (AEB) et le régulateur de vitesse intelligent (ASCC).

Kia projette de commercialiser des véhicules totalement autonomes d'ici à 15 ans
Sur le plus long terme, Kia s'est fixé pour objectif de proposer des véhicules totalement autonomes d'ici à 2030. Dans le cadre du développement de ses technologies de conduite totalement autonome – ayant pour finalité la mise au point d'un véhicule fonctionnant réellement sans conducteur – Kia concentre ses ressources en R&D sur la communication entre véhicules (V2V), entre les véhicules et les infrastructures (V2I) et entre les véhicules et tout ce qui les entoure (V2X).

Dès lors que les véhicules pourront communiquer avec leur environnement de manière directe et indépendante, Kia sera en mesure de produire des modèles dotés de technologies ADAS, à la fois aussi sûrs et performants que possible.


  Source : Kia Motors



Voir notre dossier Les étapes qui mènent à la conduite autonome.
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué