5 janvier 2016
Toyota adopte le logiciel SmartDeviceLink de Ford; D'autres constructeurs et équipementiers devraient suivre
  • Toyota adopte SmartDeviceLink, le logiciel open-source de Ford pour interfacer un smartphone avec son véhicule; Les équipementiers automobiles QNX Software Systems et UIEvolution adoptent également la technologie pour l'intégrer à leurs produits
  • Les constructeurs automobiles PSA Peugeot Citroën, Honda, Subaru et Mazda étudient également la possibilité de l’intégrer dans leurs véhicules
  • Comme les véhicules Ford équipés du système de connectivité SYNC AppLink™, le logiciel SmartDeviceLink intégré dans les véhicules d’autres marques permettra d’accéder facilement à des applications pour smartphones comme Spotify, en utilisant la reconnaissance vocale ou les commandes du tableau de bord


Toyota adopte aujourd’hui le logiciel SmartDeviceLink de Ford. Et le constructeur japonais n’est pas le seul. Les équipementiers automobiles QNX Software Systems et UIEvolution adoptent eux aussi la technologie pour l'intégrer à leurs produits. Un grand pas pour donner aux consommateurs plus de choix dans leur façon de contrôler leurs applications smartphones sur la route.

Disponible en open-source, SmartDeviceLink est le logiciel sur lequel la plate-forme SYNC AppLink™ de Ford est conçue. Ce software permet aux consommateurs d'accéder facilement à leurs applications préférées pour smartphones en utilisant des commandes vocales.

Augmenter la communauté d’utilisateurs pour définir un standard pour l’industrie
La technologie AppLink, disponible sur le système de connectivité SYNC, est aujourd’hui présente sur plus de 5 millions de véhicules Ford à travers le monde. La technologie devrait s’étendre à 28 millions de véhicules d'ici 2020.

En adoptant cette technologie Ford, les constructeurs automobiles et les fournisseurs aident à augmenter le nombre d'applications disponibles pour une utilisation dans les véhicules. Avec un logiciel commun à l'industrie, les développeurs peuvent, en effet, se concentrer sur la création de la meilleure expérience possible sur une seule et même plate-forme (SmartDeviceLink), disponible aux clients de nombreuses marques.

Basée à Ottawa, au Canada, QNX Software Systems est une filiale de BlackBerry qui offre un portefeuille complet de solutions d'infotainment, de télématique, de sécurité et d'acoustique déployées dans plus de 60 millions de véhicules dans le monde.

Plus de 40 constructeurs automobiles utilisent les produits de QNX Software Systems, y compris Ford, qui utilise le système d'exploitation pour SYNC 3. QNX prévoit d'intégrer la technologie SmartDeviceLink dans sa plate-forme d’infotainment QNX CAR™, qui supporte une grande variété de systèmes constructeurs. Cela pourrait aider à intégrer rapidement l'interface à des millions de véhicules à travers le monde.

PSA Peugeot Citroën étudie la possibilité d’ajouter le système SmartDeviceLink à ses véhicules. Les constructeurs automobiles Honda, Mazda et Subaru l’envisagent également.

“Le véritable avantage d'une interface de communication appli smartphone commune est que cela crée un standard dans l'industrie”, explique Don Butler, directeur exécutif de Ford, en charge des Services et Véhicules connectés. "Ford rend le logiciel disponible en open-source, parce que tous les clients de l'industrie y gagneront si tout le monde parle le même langage”.

En savoir plus sur cette FordNews : media.ford.com




  Source : Ford



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué