11 février 2016
Le Groupe JEC Célèbre les innovations composites lors de JEC World 2016


La demande croissante de matériaux composites et le développement de nouvelles applications ont amené le Groupe JEC à s’installer dans un lieu plus vaste et à changer de nom, pour se rebaptiser JEC World. Le salon se tiendra du mardi 8 mars au jeudi 10 mars 2016, dans un espace de 62 000 m² au sein du Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte, France.

Les innovations composites à l’honneur à JEC World


En plus de 4 nouveaux espaces baptisés Planètes et articulés autour d’une galerie d’innovations réalisées dans les domaines de l’Aéronautique, de l’Automobile, du Développement Durable et des Sports & Loisirs, le Groupe JEC récompensera 29 champions spécialistes des matériaux composites dans le cadre du programme JEC Innovation Awards. Le jury a sélectionné les meilleures innovations dans le domaine des composites parmi plus de 100 candidatures. « La sélection des meilleurs projets s’est avérée extrêmement difficile, d’une part en raison du grand nombre et de la diversité des projets présentés cette année, mais surtout au vu de leur niveau de qualité impressionnant ! », déclare Mme Frédérique Mutel, Présidente & DG du Groupe JEC.

Les aspects pris en compte lors de la sélection sont l’intérêt technique, le potentiel commercial, les partenariats, l’impact financier & environnemental et l’originalité. « Avec des catégories qui vont des matières premières aux processus, jusqu’aux applications dans différents secteurs comme l’Aéronautique, l’Automobile, le Médical, les Biens de Consommation et le Mieux-Vivre, les projets primés offrent un aperçu complet de la chaîne de valeur de la filière des composites. Ils viennent d’Europe, d’Amérique et d’Asie, signe de la valeur ajoutée internationale du programme », ajoute Mme Mutel. « La mobilité et le développement durable sont les grands thèmes mis à l’honneur dans cette édition, qui s’articule autour de l’automobile, des transports publics et des processus et matériaux plus respectueux de l’environnement ».

La cérémonie de remise des JEC Innovation Awards mettra en lumière 29 champions des composites et se déroulera le mardi 8 mars à 17h à JEC WORLD (Paris Nord Villepinte - France).

Les champions spécialistes des matériaux composites dans le cadre du programme JEC Innovation Awards, domaine automobile :

RECYCLAGE
Lauréat : BMW AG (Allemagne)
Partenaires : Grammer AG (Allemagne), Akro-Plastic GmbH (Membre du Feddersen Group) (Allemagne) Support de console centrale produit à partir de polyamide avec renfort secondaire en fibre de carbone grâce à une technologie de moulage par injection
Réduire les déchets de production…recyclons les résidus ! Dans les a priori sur les composites, il y a la question du recyclage… BMW a développé une solution pour recycler les fibres de carbone résiduelles, une vraie révolution dans le secteur des composites, et une innovation récompensée par un JEC Innovation Award. Le Groupe automobile a trouvé des débouchés à ses résidus de production : capots de moteur, pédales de débrayage ou encore consoles centrales (dans la Mini Clubman par exemple), sont désormais autant de pièces plus légères au sein des voitures de la marque. Une innovation qui permet d’utiliser ce qui est habituellement gâché et qui permet d’améliorer le bilan carbone des voitures, c’est green !

Hayons composites Faurecia

AUTOMOBILE : PIÈCES EXTÉRIEURES 1/2
Lauréat : Faurecia Automotive Exteriors (France)

Composites ‘One shot’ pour pièces visibles
3 en 1 : Faurecia réduit les étapes pour produire ses hayons composites Les équipes de Faurecia Automotive Exteriors ont développé un procédé innovant pour le marché automobile 100% en interne. Pour cette innovation récompensée par un JEC Innovation Award, ce sont à la fois le process et la pièce qui ont été modifiés. Résultat : une diminution des déchets de production. Comment ? Il s’agit de réduire les étapes de production en préparant des plaques prêtes à l’emploi qui sont ensuite chauffées, moulées et surmoulées. Efficace, puisqu’au lieu d’être composée de 3 éléments distincts, la pièce est réalisée d’un seul coup, pour des économies de poids et de temps. Pour l’instant, ce procédé est utilisé pour les hayons, mais il pourra être étendu à toutes les pièces visibles ou non d’un véhicule.

AUTOMOBILE : PIÈCES EXTÉRIEURES 2/2
Lauréat : Continental Structural Plastics (États-Unis)

Partenaires : Owens Corning (États-Unis), Compose Tooling Expert (France), Altair Engineering (France), PPE (France), Hexion (USA), Brandolph (Italie)
Concept de couvercle de coffre léger et économique
Composites et automobile : l’association gagnante pour des véhicules plus légers
Le nerf de la guerre dans l’automobile ? Faire léger, vite et en grands volumes. C’est justement la prouesse technique réalisée par Continental Structural Plastics et de ses partenaires (Owens Corning, Compose Tooling Expert, PPE, Hexion et Brandolph). Ils ont mis au point des couvercles de coffre en composites 13% plus légers que leurs homologues en aluminium ou métal. Ils disposent d’une très belle qualité de surface et bénéficient d’une production rapide, puisque les temps de cycle associés à la fibre de carbone sont très compétitifs.
Résultat ? Plus légers, les véhicules consomment moins de carburant et ont donc une empreinte carbone optimisée. C’est la première fois qu’un coffre de voiture est réalisé avec les composites TCA Ultra Lite de Continental Structural Plastics. Mais ce n’est pas le premier fait d’armes de l’entreprise américaine, puisqu’ils ont déjà été utilisés pour la C7 Corvette de Chevrolet. Dans l’automobile, les composites n’ont pas dit leur dernier mot !

AUTOMOBILE : PIÈCES INTÉRIEURES
Lauréat : Automobili Lamborghini (Italie)

Combinaison de C-SMC et application brevetée aux éléments automobiles de classe A
Automobili Lamborghini habille ses voitures de composites
Reine de beauté… Au-delà de ses propriétés d’allégement, la fibre de carbone a été choisie par Lamborghini pour ses qualités esthétiques, et ce, sans peinture. Une première sur le marché des voitures de luxe : l’Huracán est composée de pièces en composites visibles, sans aucun habillage complémentaire. Et l’innovation dans tout ça ? Le procédé, développé en interne, qui permet d’obtenir des composites disposant, après moulage, d’une qualité de surface de classe A, et l’intégration des systèmes de fixation en une seule étape. Et en un tour de main, la fibre de carbone intègre la production en grandes séries pour l’automobile : on peut produire 500 pièces par jour, pour un coût compétitif et même en utilisant des fibres recyclées.

AUTOMOBILE : PIÈCES STRUCTURELLES
Lauréat : SOLVAY (France)

Partenaire : HBW Gubesch (Allemagne) Module structurel en composites thermoplastiques pour camions
Des cabines de camion protégées du feu grâce aux composites
25% plus légères pour une résistance identique, produites plus rapidement avec un nombre de pièces réduit par 2, les parties structurales en composites des cabines de camion pare-feu n’ont rien à envier à leurs homologues en métal. Pour la première fois sur le marché, Solvay et son partenaire HBW Gubesch ont en effet développé des composites et un procédé « one-shot » pour produire des pièces pare-feu en un temps record, car les temps de cycle s’en trouvent raccourcis. Une innovation qui reçoit un JEC Innovation Award.

Audi R8

AUTOMOBILE : CARROSSERIE BRUTE
Lauréat : Audi AG (Allemagne)

Partenaires : LiteCon GmbH (Autriche), Evonik Industries AG (Autriche), BENTELER-SGL (Autriche) Ultra-RTM : une technologie de fabrication économique pour les composites thermodurcissables en fibres hautes-performances
La cadence s’accélère pour les composites dans l’automobile
Parmi les idées reçues sur les matériaux composites : ils sont ultra-performants, mais peu adaptés aux grandes séries. FAUX ! Plus de 300 pièces peuvent être produites par jour… les composites poursuivent leur conquête du marché automobile, et s’imposent dans les structures de carrosserie, véritables squelettes des voitures. Et c’est Audi AG qui a développé avec ses partenaires une technologie, récompensée par un JEC Innovation Award, permettant la production de fibres composites très performantes et compétitives. L’avantage pour les constructeurs automobiles, c’est qu’ils peuvent désormais produire des structures intégrant des composites en grandes séries. Une technologie qui devrait participer à la production des prochaines Huracán de Lamborghini ou des Audi R8.


  Source : Groupe JEC



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué