1er mars 2016
BMW 740e iPerformance hybride rechargeable


Le système d’entraînement des nouvelles berlines de luxe à hybride rechargeable de la BMW Série 7 fait appel à un quatre cylindres essence à technologie BMW TwinPower Turbo et à un moteur électrique, qui produisent une puissance cumulée de 240 kW (326 ch). La nouvelle BMW 740e iPerformance à empattement normal et la nouvelle BMW 740Le iPerformance à empattement long fascinent par leur dynamisme souverain pour une consommation moyenne de 2,1 litres aux 100 kilomètres et une valeur de 49 grammes de CO2 par kilomètre (valeurs provisoires)*. Sur la nouvelle BMW 740Le xDrive iPerformance (consommation de carburant en cycle mixte : 2,3 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 53 g/km ; valeurs provisoires)*, la transmission intégrale intelligente veille en outre à répartir la force conjuguée des deux moteurs en permanence et en fonction des besoins entre les roues avant et arrière.

.../...

Le moteur thermique à technologie BMW TwinPower Turbo animant les modèles à hybride rechargeable de la nouvelle BMW Série 7 est issu de la nouvelle famille de moteurs Efficient Dynamics. Pouvant se targuer d’une puissance maximale de 190 kW (258 ch), il est le quatre cylindres le plus puissant jamais mis en oeuvre sur un modèle de série de la marque BMW. Fort d’un débit de puissance spontané et d’un couple maximal de 400 Newtons-mètres disponible dans une large plage de régimes s’étendant de 1 250 à 4 800 tr/min, le moteur de 2,0 litres se distingue par une caractéristique de puissance mêlant sportivité fougueuse et souveraineté. En plus, le nouveau moteur séduit par un velouté exceptionnel et des qualités acoustiques optimisées.

Conçu selon le principe du moteur synchrone à excitation permanente, l’entraînement électrique séduit par une densité de puissance élevée. Sa puissance maximale est de 83 kW (113 ch). Comme tout moteur électrique qui se respecte, il atteint son couple maximal de 250 Newtons-mètres dès les premiers tours de roues. L’effet boost en résultant vient épauler le moteur thermique, si bien que la réactivité de l’ensemble est absolument bluffante. En outre, le moteur électrique assure la fonction de générateur qui est entraîné, selon la fonction hybride choisie, soit par récupération d’énergie libérée au freinage soit par le moteur thermique, au moyen d’une augmentation de la charge visant une efficience accrue, le courant produit étant systématiquement injecté dans la batterie haute tension.

Le moteur électrique est entièrement intégré dans la boîte Steptronic à huit rapports. La conduite en tout électrique, le boost électrique pour augmenter le dynamisme de conduite et la récupération de l’énergie libérée au freinage sont ainsi assurés d’une manière particulièrement efficace. La boîte Steptronic à huit rapports se distingue par un rendement intérieur particulièrement élevé, une dynamique et un confort de commande du plus haut niveau ainsi que par une grande compacité. En option, le client peut choisir des palettes de commande au volant permettant des passages de rapport manuels particulièrement spontanés et confortables.

Grâce à leur interaction intelligente, le moteur thermique et le moteur électrique délivrent une puissance cumulée de 240 kW (326 ch) ainsi qu’un couple cumulé de 500 Newtons-mètres. La réaction immédiate à chaque mouvement imprimé à l’accélérateur et le débit de puissance dynamique de tous les instants permettent d’abattre les 100 km/h départ arrêté en 5,6 secondes avec la BMW 740e iPerformance, voire en 5,7 secondes avec la BMW 740Le iPerformance.

Ces qualités routières sportives s’accompagnent de valeurs de consommation et d’émissions extrêmement modérées. La BMW 740e iPerformance et la BMW 740Le iPerformance affichent une consommation de carburant de 2,1 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte et une consommation de courant de 12,5 kWh. Leurs émissions de CO2 sont de 49 grammes par kilomètre (valeurs provisoires selon le cycle de conduite européen pour véhicules à hybride rechargeable, en fonction des dimensions de pneus choisies).

.../...

Accumulateur haute tension lithium-ion : conception spécifique au modèle, intégration à encombrement réduit.
L’accumulateur haute tension prend la forme d’une batterie lithium-ion offrant une capacité brute de 9,2 kWh et une capacité nette de 6,9 kWh. Elle est implantée de manière peu encombrante sous la banquette arrière dans une position la protégeant particulièrement bien en cas de choc. C’est pourquoi les modèles à hybride rechargeable de la nouvelle BMW Série 7 se vantent, eux aussi, d’un compartiment à bagages à surface plane. Le volume de chargement – soit 420 litres – et le caractère pratique du compartiment à bagages redéfinissent la donne dans le segment des berlines de luxe entraînées par un hybride rechargeable.

Les flux d’énergie entre la batterie haute tension, le moteur électrique et le chargeur sont pilotés par une électronique de puissance également spécifique au modèle. Par le biais de son transformateur de tension, elle assure aussi la régulation de l’alimentation en énergie du réseau de bord 12 V à partir de l’énergie fournie par l’accumulateur haute tension.


  Source : BMW



Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué