31 mars 2016
5ème promotion ingénieurs Auto Moto VI / CNAM GARAC
Le Cnam et l’Ecole nationale des professions de l’automobile (GARAC), ont diplômé le mercredi 30 mars 2016 la 5ème promotion d’ingénieurs en « Maintenance de véhicules » (nouvelle appellation 2016 : Ingénieur en Mécatronique Spécialité Assistance des véhicules)

Les apprentis de la cinquième promotion en « Maintenance de véhicules » ont reçu leur titre d’ingénieur lors d’une cérémonie ce mercredi 30 mars 2016 à Argenteuil, des mains de Nadine ANNELOT, Marraine de la Promotion et Présidente nationale de la FNCRM, de Raymond Vié, Président du Garac, Ecole nationale des Professions de l’Automobile, et de William DAB, professeur et Directeur Sciences Industrielles et Technologies de l’information (SITI), représentant le CNAM,

La 5ème promotion porte le nom de Nadine ANNELOT Présidente Nationale de la FNCRM - Fédération nationale du Commerce et de la Réparation du Cycle et du Motocycle.

Nadine ANNELOT a soutenu la création de ce diplôme. Elle est à la tête d’une concession regroupant Suzuki, Triumph, Aprilia, Guzzi, existant depuis près de 40 ans et qui s’est encore agrandie dernièrement, au cœur d’Echirolles, très proche banlieue de Grenoble, Elle assume les fonctions de Vice-présidente, puis de Trésorière du GARAC depuis plus de 11ans.

Après l’Auto et le Véhicule industriel, la moto prend toute sa place dans cette formation : 3 apprentis ingénieurs sont actuellement en formation chez Honda National Moto ou Suzuki endurance racing team (SERT).Pour la première fois, cette année, un ingénieur diplômé cette année a fait son apprentissage chez Yamaha.

Cette formation, est non seulement, de plus en plus demandée par les jeunes et les entreprises de l’Après-vente automobile, mais ces nouveaux ingénieurs au profil de manager ont prouvé qu’ils étaient indispensables désormais dans le paysage des services de l’auto, de la moto et du véhicule industriel.

L’intégration de l’informatique dans les véhicules, la connectivité grandissante, les informations collectées par les nouveaux outils intégrés changent considérablement le paysage de la maintenance.

Nouvelle appellation du diplôme . La CTI a renouvelé l’agrément de cette formation qui s’intitule désormais : ingénieur en mécatronique, assistance des véhicules.

Cette formation unique en France se déroule en 3 ans sous contrat d’apprentissage Les cours sont assurés par l’EICNAM et par le GARAC. L’ESSCA et le GNFA interviennent régulièrement. Le niveau d’entrée requis pour les futurs apprentis est un bac + 2 (BTS ou DUT).


  Source : GARAC


Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué