5 avril 2016
Battre le record de vitesse de Bonneville avec un véhicule électrique : le défis des élèves de l’ ESTACA
La Speed Week de Bonneville est à la vitesse ce que les 24 Heures du Mans sont à l’endurance. Chaque année au mois d’août, et ce depuis plus d’un siècle, des milliers d’engins iconoclastes se donnent rendez-vous sur cet immense lac salé du nord-ouest de l’Utah pour battre des records de vitesse et réaliser le rêve de leurs concepteurs.

En 2017, et pour la première fois dans l’histoire de la course, des étudiants français de l’école d’ingénieurs ESTACA de Laval relèveront le défi dans la catégorie réservée aux véhicules 100 % électriques (E2). Leur objectif : atteindre les 400 km/h avec leur Streamliner et battre ainsi le record établi à 345 km/h ! Un projet fou, mais à la hauteur de leur talent, qu’a décidé de soutenir GRUAU parce qu’il fait écho aux valeurs qui guident l’entreprise depuis sa création.

Accompagner ces étudiants dans leur défi « ESTACA On The Salt » c’est d’abord, pour GRUAU, l’occasion de soutenir de jeunes ingénieurs dans la réalisation de leur rêve et d’investir sur leur avenir mais également dans notre avenir, car ce sont eux qui inventeront les transports de demain. Une démarche qui s’inscrit dans la continuité de l’accueil de stagiaires et du recrutement d’anciens élèves de l’ESTACA mis en place depuis de nombreuses années par GRUAU. C’est aussi valoriser l’innovation, valeur qui a permis à GRUAU d’être aujourd’hui précurseur sur le véhicule utilitaire électrique 3,5t.

Le choix de la technologie électrique pour relever ce challenge fait également écho à la démarche BlueGreen de GRUAU. Parallèlement au développement de solutions de transport 100 % électrique, le Groupe s’est investi dans une démarche qui, à l’engagement environnemental ajoute les dimensions de valeur ajoutée sociétale et d’efficacité économique.

Ce défi de la Speed Week, mythique aux États-Unis et de portée internationale, participera enfin à installer GRUAU dans le paysage américain, suite logique à son implantation sur le continent via le partenariat avec KNAPHEIDE il y a maintenant plus d’un an.

Le soutien de GRUAU au projet « ESTACA On The Salt » prendra la double forme d’un apport financier et de la mise à disposition de compétences internes pour le développement de la motorisation électrique et la communication autour du projet.

Dans un peu plus d’un an, ces étudiants de l’ESTACA Laval auront rendez-vous avec leur rêve : inscrire leurs noms sur la prestigieuse liste des records de la Speed Week de Bonneville. GRUAU est d’ores et déjà fier de les accompagner dans leur défi.


  Source : ESTACA


Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué