9 mai 2016
Un nouveau relais "intelligent" MTA
Un relais électronique qui dépasse les limites des relais traditionnels électromécaniques

MTA SpA, une entreprise leader dans la conception et la production de composants électromécaniques et électroniques destinés aux principaux constructeurs automobiles, a récemment développé un nouveau relais électronique afin de remplacer les relais à bobine traditionnels.

Le relais «électronique» de MTA présente plusieurs caractéristiques qui permettent de résoudre des problèmes que les relais électromécaniques ne sont pas en mesure de traiter. Le problème du bruit par exemple qui est significatif des relais à bobine traditionnels est éliminé et le composant offre la possibilité de gérer certaines fonctions en modulant la sortie MLI (Modulation de Largeur d'Impulsions), permettant ainsi la variation de tension de sortie.

Le nouveau relais proposé par MTA intègre des protections contre les surtensions ou encore l'inversion de la polarité de la batterie et comprend également des fonctions de diagnostic. Il peut donc faire office de fusible, car il peut se déconnecter si une des anomalies mentionnées ci-dessus se présente. De plus, le nouveau relais est fiable dans le temps (avec un nombre illimité d'activations), les délais d'activation sont plus rapides qu'avec un relais classique, et sa taille et son poids sont réduits (-30%). Ce sont des avantages non négligeables par rapport aux autres produits sur le marché.

Le nouveau relais est compatible avec les interfaces des boitiers porte-relais traditionnels, permettant ainsi de facilement remplacer les relais électromécaniques.

Le nouveau relais de MTA sera disponible en 3 versions différentes, respectivement avec des courants nominaux de 10A, 25A et 40A, répondant ainsi aux besoins des différents constructeurs automobiles, des véhicules légers aux véhicules industriels, en passant par les véhicules agricoles et les engins de terrassement.


  Source : MTA


Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué