26 septembre 2016
HERE lance la nouvelle génération de services de données en temps réel au service de l’automobile


HERE, the Open Location Platform company, présente aujourd'hui une nouvelle génération de services basés sur les données issues des véhicules et au service de l'automobile, qui visent à rendre la conduite plus sûre et plus agréable pour des milliards de personnes dans le monde.

À l'approche du Mondial de l'Automobile qui se tiendra cette semaine à Paris, HERE annonce que son Open Location Platform exploitera désormais les données issues des capteurs embarqués par les véhicules connectés pour créer une représentation en quasi temps réel de l'environnement routier.

Les conducteurs pourront accéder à cette représentation de la route à travers quatre services, qui fourniront des informations de haute qualité sur les conditions de circulation, les dangers potentiels de la route, les panneaux de signalisation et le stationnement sur voirie.

L’objectif est de leur apporter les informations pertinentes pour prendre de meilleures décisions en matière de conduite.

HERE prévoit de lancer ces services au premier semestre 2017, pour les entreprises du secteur automobile ainsi que d’autres marchés.

Premiers services au monde créés à partir de données issues de capteurs de marques automobiles concurrentes

Les services d’information trafic proposés aux conducteurs ont jusqu’à présent reposé sur les données GPS transmises par des dispositifs connectés – émettant ponctuellement un signal, constituant une somme de points se déplaçant sur la carte. Les services en quasi temps réel de HERE, en revanche, vont crowdsourcer les données bien plus riches générées par les capteurs embarqués au cœur des voitures.

HERE va commencer par rassembler les données issues de capteurs embarqués par les véhicules Audi, BMW et Mercedes-Benz, avec pour projet d’élargir ensuite aux données d'autres marques.

Via l’apport de leurs données, les marques participantes contribuent à l’élaboration d’un niveau supérieur de services aux conducteurs, destinés à réduire significativement les embouteillages, à améliorer le confort au volant et à réduire les accidents de la route, qui chaque année coûtent la vie à un million de personnes et en laissent des millions d’autres blessées.

HERE a la conviction que ces services aideront également le secteur automobile à démocratiser les solutions d’assistance à la conduite, puis de conduite autonome.

Le PDG de HERE, Edzard Overbeek, explique : « Chez HERE, nous pensons que la collaboration à l’échelle de l’industrie automobile est essentielle pour répondre aux défis majeurs auxquels sont confrontés les usagers de la route partout dans le monde. Ce à quoi nous assistons et participons aujourd’hui, c’est une convergence des technologies et des acteurs de l’automobile, déterminés à créer des services qui amélioreront l’expérience au volant pour des milliards de personnes. Il s'agit également d'une étape importante pour notre plateforme, Open Location Platform, qui est appelée à servir de centre névralgique pour les futurs véhicules autonomes, les villes intelligentes et les systèmes de transport intelligents ».

Feux, caméra, adhérence

HERE Open Location Platform traitera les données suivantes générées par les véhicules :
  • La vitesse, la direction de déplacement et la localisation du véhicule ;
  • Les freinages brusques, indiqués par un ralentissement soudain ;
  • La construction de routes, les fermetures de routes/voies et les événements de circulation comme des accidents, détectés par la caméra avant du véhicule ;
  • L'utilisation des feux de détresse ;
  • Les conditions de route ou météorologiques à risques, déterminées par les capteurs de pluie, une utilisation intensive des essuie-glaces, une perte d'adhérence des pneus ou l'utilisation des feux antibrouillard ;
  • Les informations des panneaux de signalisation, y compris les limitations de vitesse temporaires et permanentes, détectées par la caméra avant du véhicule.
HERE Location Platform Platform exploite ces données afin de fournir quatre services, décris ci-dessous. Pour cela, elle collecte et traite en premier lieu les données de chaque véhicule. Puis dans un second temps, elle les combine avec ses propres données et services de localisation, ainsi qu'avec des informations tierces issues d'appareils, véhicules et infrastructures, afin de les analyser en profondeur et quasiment en temps réel. Enfin, elle redistribue un service de contenu enrichi, ciblé et concret vers les véhicules connectés éligibles à travers le réseau routier.

HERE Real-Time Traffic
Ce service fournit des informations sur le trafic en temps réel, améliorées grâce aux nouveaux flux de données. Le résultat : un flux de haute qualité à faible latence qui signale les alertes de freinages d’urgence, les embouteillages (avec une meilleure couverture et une localisation plus précise), et l'intensité du trafic (avec des données plus détaillées et précises pour les plus petites artères).

HERE Hazard Warnings
Ce service fournit des informations de haute précision quasiment en temps réel sur des dangers potentiels, notamment les accidents et les risques liés à des conditions météorologiques extrêmes, tels que des routes glissantes ou une visibilité réduite. Parce qu’il se base sur les données enrichies issues en temps réel des capteurs, ce service offre une information de haute qualité et d’une grande fiabilité sur les incidents routiers, plus fiable que les services concurrents.

HERE Road Signs
Ce service fournit des informations sur les panneaux de signalisation quasiment en temps réel, notamment sur les limitations de vitesse temporaires comme permanentes, ce qui peut être utile aussi bien pour le conducteur que pour les voitures équipées de systèmes d'aide à la conduite ADAS (Advanced Driver Assistance Systems), tel qu'un régulateur de vitesse.

HERE On-Street Parking
Ce service indique aux conducteurs les rues dans lesquelles le stationnement est autorisé, en précisant de quel côté, ainsi que des estimations de disponibilité et de temps nécessaire pour trouver une place dans chaque rue et au moment de la journée concerné, déterminées en fonction d’un historique de données. Il indique également les rues où le stationnement est payant, gratuit ou à prix réduit.

Pour ce service, HERE utilise les données issues des sondes et capteurs des voitures connectées, combinés aux données sur le stationnement issues d’autres sources, afin d’aider les conducteurs à trouver des places de stationnement disponibles et leur épargner, ainsi qu’aux municipalités, le stress auquel ils doivent jusqu’à présent faire face.

Le pouvoir du partage des données via HERE Open Location Platform

Ces quatre services seront disponibles sous licence pour l'ensemble des constructeurs automobiles, fabricants de smartphones, développeurs d'applications, municipalités ou administrations routières. Les technologies connectées et à capteurs embarqués se développent de plus en plus dans le secteur, et il est prévu que d'autres constructeurs automobiles puissent également partager les données issues de leurs véhicules.

« Aujourd'hui, nous montrons ensemble ce qu’une approche collaborative, sécurisée et ouverte peut offrir. Ces nouveaux services ne sont que le début » déclare Edzard Overbeek.

Confidentialité des données du conducteur

Toutes les données sont automatiquement collectées, partagées et reçues par la voiture sans aucune intervention du conducteur, assurant qu’il restera concentré sur la route et non sur son smartphone ou tout autre terminal externe.

La confidentialité des données a toujours été au cœur la stratégie de HERE, qui a conçu et développé sa plateforme dans un esprit de respect de la vie privée. HERE s’engage à respecter la vie privée des utilisateurs et à se mettre en conformité avec les lois applicables en matière de protection des données et de respect de la vie privée.

Les données que HERE reçoit de la part des véhicules Audi, BMW et Mercedes-Benz seront anonymisées par l'absence d'identificateurs personnels afin de respecter la vie privée des conducteurs.


  Source : HERE


Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué