3 février 2017
AccelaD réalise un tour de table de 1,2M€ pour son logiciel de conception électronique intelligent
Créée en 2015, AccelaD propose aux ingénieurs électronique un logiciel permettant de dramatiquement réduire les temps de conception des cartes électroniques de systèmes embarqués en automatisant des tâches effectuées manuellement à ce jour. Au plus proche des besoins métier, le logiciel Acctive permet à l’ingénieur de détecter en amont des problèmes qui pourraient survenir tout au long de la vie du produit.
La start-up toulousaine vient de finaliser un tour de table de 1,2 million d’euros afin de structurer son développement à l’international.


Acctive : plus qu’un outil, un assistant logiciel incontournable

Dans un premier temps destiné à l’industrie automobile, le logiciel Acctive permet de passer de la conception de cartes électroniques manuelle à la conception assistée. Acctive numérise les différentes étapes de conception souvent répétitives et à faible valeur ajoutée pour l’ingénieur qui les réalise. Cette approche lui permet non seulement de se recentrer sur la création et l’innovation en divisant par 10 le temps de conception, mais surtout d’améliorer la robustesse du produit, c’est-à-dire sa capacité à fonctionner quels que soient les aléas de son environnement (température, vieillissement du produit, etc.).

Acctive a en effet la capacité de détecter très rapidement et en amont de la conception du produit, des défaillances qui pourraient survenir durant le cycle de vie du produit. Si ce risque n’est pas écarté en amont à l’aide du logiciel, ceci pourrait entraîner le rappel de tous les produits concernés par le problème et une perte d’argent colossale.

La valeur ajoutée d’Acctive réside donc dans sa capacité à réduire les risques, en permettant aux entreprises d’anticiper les alertes qualité avant qu’elles ne se produisent. Cela leur donne une plus grande confiance dans les produits qu’elles conçoivent. Par ailleurs Acctive se démarque également par sa facilité d’utilisation, rendant accessible ce type d’analyse jusqu’ici réservé aux experts.

« Durant ma carrière au sein d’un grand équipementier automobile allemand où j’ai évolué en tant que technicien, ingénieur et manager, j’ai constaté qu’il n’existait pas d’outils permettant de résoudre les problèmes auxquels j’étais confronté. J’ai alors décidé de développer moi-même cet outil et de créer la société avec deux autres ingénieurs », explique Yoann Meste, co-fondateur d’AccelaD.

De nombreuses récompenses et une première levée de Fonds réussie

AccelaD vient de réaliser une levée de Fonds auprès de IT-Translation et IRDInov, et d’obtenir des prêts auprès de la BNP et BPI. La société projette ainsi de se développer à l’horizon 2017 en Europe et en particulier en Allemagne où les équipementiers automobiles sont nombreux et vise à plus long terme, les marchés américains et asiatiques.

Le logiciel Acctive a d’ores et déjà séduit Continental qui a réalisé sa première commande fin 2015 et est actuellement en phase de déploiement. Le logiciel est également en phase de test auprès de plusieurs autres équipementiers automobiles. AccelaD ambitionne par ailleurs de se développer sur d’autres secteurs, notamment le ferroviaire et l’industrie.

AccelaD prévoit le recrutement d’une dizaine de profils de développeurs et technico-commerciaux en vue du développement à l’international, afin de compléter son équipe composée actuellement de 10 collaborateurs.

  Source : AccelaD
Haut de page

Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué