Abonnez-vous à la newsletter
Inscription / désinscription
à la newsletter bimensuelle

Vous serez informés des derniers dossiers, focus techniques, actus et communiqués de presse
Prochainement
  • Gestion thermique des véhicules électriques
  • La nouvelle architecture de GMP électrique des poids lourds routiers
  • Les moteurs électriques à flux axial
  • Les réducteurs des moteurs électriques 

28/11/2023

Bontaz ouvre ses portes et s'engage concrètement pour renouveler l'image du secteur

Bontaz ouvre ses portes et s'engage concrètement pour renouveler l'image du secteur afin de pourvoir à ses besoins en recrutement, avec 40 postes ouverts actuellement
 
La Semaine de l’Industrie (27 novembre au 3 décembre) est l’occasion pour le groupe familial Bontaz d’affirmer son engagement pour que l’image de l’industrie se renouvelle, notamment auprès des jeunes générations et toutes celles et ceux qui pourraient se découvrir une vocation pour ce secteur. L’entreprise organise des portes ouvertes sur 3 de ses sites en France, les 30 novembre et 1er décembre, lors desquelles elle propose une découverte de ses activités et des entretiens de recrutement. Pour Bontaz, cela fait partie de ses responsabilités, en tant que leader mondial et acteur économique et social d’importance sur son territoire d’ancrage, la Vallée de l’Arve, de participer aujourd’hui à la promotion des métiers industriels.


Bontaz ouvre ses portes pour susciter l’envie d’intégrer le monde de l’industrie 

A l’occasion de la Semaine de l’Industrie, Bontaz rejoint l’IndusTour, dispositif mis en place par la Chambre Syndicale de la Métallurgie de la Haute-Savoie qui a pour ambition de mettre en lumière des industriels engagés et de susciter l'envie de rejoindre le secteur de l’industrie. Le groupe ouvrira donc les portes de son site de production des Valignons jeudi 30 novembre matin, de son site de R&D d'Ecotec le même jour en début d'après-midi, et de son site de production de Thyez le vendredi 1er décembre. Les inscriptions sont obligatoires, sur le site de l'Indus' Tour : https://indus-tour.csm-haute-savoie.com/publics/partenaires-de-lemploi/bontaz/. Les activités de Bontaz et de chaque site seront présentées, ainsi que les opportunités au sein du groupe (40 postes sur des profils de technicien ou ingénieur, chef de projet dans les spécialités telles que l’électronique ou la mécatronique, ou encore dans les systèmes d'information).

Il y a quelques semaines, déjà, Bontaz avait ouvert ses portes à près d’une cinquantaine de personnes à l’occasion de l’opération Com’les Pros organisée en Haute-Savoie. Elles avaient découvert le site de production de Thyez ou les produits et les métiers de Bontaz sur le site de R&D d'Ecotec, à Marnaz, dans un mini show-room. Elles avaient également la possibilité de déposer leur CV et d'échanger, sur place, avec le service Ressources Humaines, mais également les experts et Directeurs métiers.

Cette stratégie d’ouverture est essentielle aujourd’hui pour un groupe comme Bontaz à la fois en termes d’image et d’attractivité. Comme le souligne Grégoire Weber, Responsable communication du groupe : « L’industrie, en général, est méconnue du grand public et souffre d’une image dégradée bien ancrée dans la mémoire collective. Lui redonner de l’attractivité, c’est avant tout agir sur le cœur de son activité avec une stratégie qui place notamment sans ambiguïté l’enjeu environnemental en son centre. Mais il faut ensuite oser le dire, le plus clairement possible, avec conviction, honnêteté et humilité, en s’ouvrant sur toutes nos parties prenantes et surtout la jeunesse. Ces portes ouvertes sont pour nous de belles opportunités pour partager notre passion de l’industrie ».

Enfin, Bontaz est partenaire du tout premier programme audiovisuel destiné à faire changer le regard des jeunes sur l’industrie, Top Fab, en partenariat avec l’association First France, association organisatrice du championnat national de concours de robotique des lycéens.


Promouvoir une industrie responsable et engagées dans la décarbonation

Alors que l’industrie semble connaître un regain d’attention avec le mouvement de réindustrialisation engagé en France, ce secteur continue malgré tout à souffrir de représentations dépassées et peine à recruter sur tous les niveaux de compétence. Pourtant, beaucoup d’acteurs industriels sont déjà en mutation pour répondre aux enjeux environnementaux et notamment de décarbonation comme c’est le cas pour Bontaz.

Mieux et plus communiquer est donc devenu essentiel pour promouvoir l’industrie telle qu’elle est aujourd’hui, de plus en plus engagée et propre, technologique et connectée, présente dans les objets du quotidien comme les plus extraordinaires.

Comme le souligne Myriam Allandrieu, Directrice des Ressources Humaines du groupe : « La transformation en profondeur que nous conduisons au sein de Bontaz depuis plusieurs années, en alignant notre stratégie de développement sur les enjeux environnementaux, nous devons la communiquer. C’est essentiel pour attirer de nouveaux talents. Cela a également un effet très mobilisateur pour les équipes, fières et investies. C’est la part de sens que les salariés d’aujourd’hui recherchent et un atout pour notre marque employeur. Ouvrir nos portes pour expliquer et convaincre de cette transformation est donc essentiel ».

La stratégie de Bontaz qui lie intimement développement économique et réponse au défi climatique a été mise en place dès 2020, avec son plan B1 2030. Cette année, Bontaz a pris en avril une participation dans une société de transport en mobilité électrique nationale (Jhog) et officialisé en juin sa restructuration pour gagner en efficience dans son repositionnement sur toutes les mobilités prometteuses pour la planète (vélo, véhicules électriques et moteurs à pile à combustible à hydrogène). Porté par toute l’entreprise, Bontaz a également rendu public ce mois-ci le lancement de son projet d’éco-conception. Enfin, l’entreprise multiplie les initiatives pour réduire ses émissions et sa trajectoire bas carbone a été validée cet été par l’organisme scientifique international de référence, la S.B.T.i (Science Based Target initiative).

Comme le souligne Pascale Oster-Raimbault, Responsable RSE du Groupe : « Bontaz a la volonté de ne négliger aucun aspect de la RSE. L’entreprise cherche à réduire son impact environnemental en agissant sur différents leviers, sa transformation actuelle montre son engagement à investir dans des activités permettant une mobilité moins carbonée et elle entend continuer à jouer son rôle d’employeur impliqué sur ses territoires en soutenant de nombreuses initiatives et associations locales. »
 
 
    Source : Bontaz 


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué