16/02/2024

Le Cetim met le recyclage et l'hydrogène à l'honneur sur JEC World 2024

Senlis, le 16 février 2024. Le Cetim, accélérateur technologique au service de la transformation de l'industrie, annonce sa participation au salon Jec World. Sur son stand Hall 6 E107, le Centre présentera ses services et solutions adressant l'ensemble de la chaîne de valeur des composites pour une intégration réussie de ces matériaux dans les applications industrielles.

 


A l'occasion de cette nouvelle édition, les experts pluridisciplinaires du Cetim présenteront les dernières avancées du Centre axées notamment sur les applications composites en lien avec l'hydrogène et le recyclage, à travers l'exposition de nouveaux démonstrateurs issus de la R&D Cetim et la présentation de nouveaux équipements uniques en France.
 
Le Cetim, acteur clef du déploiement de la filière Hydrogène
 
Le Centre présentera deux nouveaux équipements uniques en France issus des 25M€ d'investissement de son programme HyMEET (Hydrogen Materials and Equipments Engineering and Testing), ainsi qu'un démonstrateur en composite pour la mobilité durable issu de la R&D Cetim.

 

  • TMA Cryogénique, pour caractériser le CTE des matériaux composites en environnement H2

Unique en France cet analyseur thermomécanique cryogénique (TMA) permet de caractériser le coefficient de dilatation thermique (CTE) de tous types de matériaux de -269°C à +220°C. Les industriels peuvent ainsi mieux comprendre le comportement des matériaux à des températures cryogéniques et faciliter le développement de pièces en contact avec l'hydrogène liquide dont la température de fonctionnement peut atteindre -253°C. Ceci est particulièrement critique dans le cas de matériaux anisotropes, comme les composites, ou d'assemblages multi-matériaux, car les différences de CTE conduisent à des contraintes internes qui ont un impact sur la résistance mécanique résiduelle. Voir : www.cetim.fr

 

  • HySPIDE TP, nouveau système robotisé du Cetim pour la fabrication de réservoirs H2

Avec cet équipement, le placement de tape (Laser Assisted Tape Placement/LATP) est en passe de devenir une solution viable pour la production de réservoirs à hydrogène en composites thermoplastiques, HySPIDE TP affichant des performances accrues qui permettent d'envisager de produire ce type de pièces à des coûts compatibles avec l'industrie.  Voir : www.cetim.fr
 

  • Exposition d'un réservoir de stockage H2 à haute pression en composite thermoplastique

Le Cetim exposera sur son stand un réservoir de 63L destiné aux applications de transport qui permet de stocker 2,6kg d'H2. Fabriqué avec HySPIDE TP, il a été conçu avec les méthodes de conception et de calcul optimisées du Cetim qui permettent de coupler les spécificités matériaux et les avantages du procédé, limitant notamment les surcouches au niveau des dômes en réduisant les surépaisseurs de matière et diminuant la masse totale du réservoir.

 

  • Présentation des avancées de projets collaboratifs nationaux et européens
    Les experts partageront également les avancées de projets collaboratifs nationaux et européens dans lesquels le Cetim est impliqué via son programme HyMEET, comme le projet STOHYC (STOckage d'HYdrogène Cryogénique) du programme ZEROe d'AirBus ou encore les avancées suite au projet THOR (Thermoplastic Hydrogen tanks Optimised and Recyclable).


 
Focus sur la recyclabilité

Les matières premières sont au cœur d'enjeux réglementaires, économiques et géopolitiques. Réduire leur consommation passe par une amélioration des procédés en diminuant les intrants et les déchets. Des logiciels d'optimisation mis au point par le Cetim permettent de fabriquer une pièce quasiment à la côte. Des procédés de matriçage, de fabrication additive ou encore des outils numériques d'optimisation de production sont également proposés aux industriels. À l'autre bout de la chaîne, se posent des questions de recyclage ou comment faire d'un déchet une nouvelle matière d'intérêt. Le Cetim œuvre ainsi, via son programme Cedre, à la création de nouvelles filières de valorisation pour sécuriser les sources d'approvisionnement des industriels dans une perspective d'économie circulaire.

 
  • Exposition d'une trappe d'accès technique en matériaux composites recyclés, fabriquée en circuit fermé grâce à la nouvelle version du procédé de recyclage Thermosaïc® du Cetim, et issue du projet TERRA PRETA, une collaboration Cetim, SOGECLAIR, Airbus et Safran Seats. La nouve lle version du procédé de recyclage Thermosaïc® du Cetim permet en effet de récupérer les déchets de production de trappes d'accès au réservoir d'avion, fabriquées en composites carbone-PPS, et de les réutiliser pour la fabrication de trappes d'accès techniques aux contraintes mécaniques moins importantes. Le procédé de recyclage du Cetim offre ain si une alternative économique aux matériaux vierges avec une forte réduction de l'empreinte carbone, grâce à la réutilisation de +70% des déchets en circuit fermé. 
 
La technologie Thermosaïc® du Cetim a été primée au JEC AWARDS en 2018. Sa nouvelle version permet notamment de recycler par voie thermo-mécanique des matériaux composites incluant ceux à hautes performances (fibres de carbone, polymères hautes températures > 400°C).
Les démonstrateurs du projet TERRA PRETA seront également visibles sur l'Espace PLANET de JEC et sur le stand SOGECLAIR, Hall6 Q100.
 
  • Exposition du Krueger Flap fabriqué en composites thermoplastiques avec le procédé SPIDETP® du Cetim, récompensé aux JEC Composites In novations Awards 2023 dans la catégorie "Aerospace/Process". Cette pièce complexe a été conçue par le Cetim, en partenariat avec Loiretech, AFPT GmbH, Etim et Sonaca SA, dans le cadre du projet de R&D européen Swing (programme européen Clean Sky 2, « pour des ailes plus efficaces et des avions plus efficients »). Le procédé SPIDE TP® a permis d'atteindre des performances industrielles surpassant les solutions existantes et permet d'envisager des cadences de production plus élevées, avec une meilleure stabilité du process, ainsi qu'un produit de qualité améliorée et recyclable en fin de vie.
 
 
    Source : Cetim


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué