L’adaptation du moteur
BMW V12 à l’hydrogène


Alors que l’avenir automobile à long terme semble promis à la pile à combustible alimentée en hydrogène, BMW est l’un des rares constructeurs à vouloir utiliser ce vecteur d’énergie dans un moteur à combustion interne. C’est un choix rationnel, mais peut-être aussi culturel, le constructeur de Munich ayant le moteur à pistons dans le sang.

Sa dernière réalisation est l’adaptation du moteur V12 6.0 à injection directe à la bi-carburation essence/hydrogène. Baisse de puissance, double injection, rapports lambda spécifiques et dépollution demandent quelques explications.






Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : BMW
Date de parution : février 2008



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2008     auto-innovations.com