BMW bouleverse l’architecture des
V8 turbosuralimentés



Des V8 avec l’échappement au centre du V et l’admission à l’extérieur, on en avait déjà vu, à commencer par celui de la BRM P261 de 1964. Mais cette fois, c’est aussi les deux turbocompresseurs qui sont centraux.

Le V8 turbosuralimenté avec injection directe d'essence à jet direct «High Precision Injection» de BMW est en effet le premier moteur en V à essence sur lequel les turbocompresseurs et les pots catalytiques sont placés dans la vallée formée par les deux rangées de cylindres. Bien que BMW n’ait pas encore révélé les cotes d’alésage et course de ce puissant moteur destiné tout d’abord au X6, sa cylindrée de 4395 cm3 est sans doute obtenue par l’alésage de 89 mm du V12 combiné avec la course de 88,3 mm du V8 N62 de 4,8 litres.




Auteur : François Dovat
Source : BMW
Date de parution : février 2008



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2008     auto-innovations.com