Le développement de l’acoustique
dans la nouvelle Citroën C5

La C5 était la dernière berline Citroën à ne pas avoir encore profité des nouveaux codes stylistiques. Le nouveau modèle arrive avec une robe plutôt séduisante et entend bien faire sa place dans un marché européen dominé par les constructeurs allemands : l’Audi A4 est devenue la référence qualité et la Volkswagen Passat la N°1 en volume de vente. Par ailleurs, le segment M2 auquel appartient la C5 est l’un des plus exigeants en termes de qualité produit.

Cet environnement contraignant a imposé des nouveaux standards lors de la définition et du développement de la voiture : abandon du hayon, choix entre suspension mécanique ou hydropneumatique ou tableau de bord très « techno ». Il en est de même concernant le silence de fonctionnement. La marque aux chevrons a ainsi intégré les critères acoustiques dès le début de la conception.





Auteur : Yvonnick Gazeau
Sources : Citroën, Faurecia
Date de parution : mars 2008



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2008     auto-innovations.com