Moteurs à pistons opposés Achates Power
Haut rendement thermique et respect des normes d’émissions les plus récentes




Adoptés à partir des années 30 pour la propulsion d’avions, de sous-marins, de vedettes rapides, de locomotives et finalement de chars d’assaut, les diesels 2-temps à pistons opposés associent un rendement thermique et une densité de puissance inégalés par les autres types de moteurs. Deux pistons en mouvement antagoniste autour d’une chambre de combustion centrale dans un même cylindre doublent la course à vitesse moyenne de piston égale. Par exemple, pour un alésage et une course de 100 x 100 mm, on obtient 100 x (2 x 100) mm, autrement dit une course totale de 200 mm avec la vitesse de piston d’un moteur conventionnel de 100 mm de course à régime de rotation équivalent.

L’avantage est évident en ce qui concerne le rapport surface/volume de la chambre de combustion en raison de la longue course double. En outre, la ou les culasses sont supprimées et le volume qu’elles occupaient disparaît ; la distribution (soupapes, arbres à cames, poussoirs, culbuteurs) est également éliminée. Un balayage unidirectionnel très efficace résulte des lumières d’échappement et d’admission disposées respectivement à chaque extrémité du long cylindre. Un piston découvre celles d’échappement et l’autre celles d’admission, un certain décalage angulaire entre les deux permettant une ouverture et une fermeture de l’échappement quelque peu avancée par rapport à l’admission.




Auteur : François Dovat
Sources : Achates Power, Opposed Piston Engines (SAE International)
Date de parution : décembre 2011



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2011     auto-innovations.com