Audi 2.5 TFSI 5-cylindres 400 ch





C’est en 1976 qu’Audi lança la production de son premier 5-cylindres, qui développait à l’origine 100 kW / 136 ch. Un nombre de cylindres impair est peu usité car l’asymétrie longitudinale du vilebrequin donne lieu à des couples libres de 1er et 2ème ordre générateurs de vibrations. Cette solution fut néanmoins choisie par Audi car un 6-cylindres en ligne aurait été trop long pour une implantation en porte-à-faux frontal — ou ultérieurement transversale. Elle permit des moteurs de la cylindrée visée en utilisant de façon modulaire la plupart des composants du 4-cylindres et des outillages pour sa production.

Les 5-cylindres furent abandonnés par Audi en 1997, mais repris en 2009 dans une variante turbosuralimentée à injection directe de 250 kW / 340 ch pour les modèles TT RS, puis RS 3 Sportback deux ans plus tard. Désormais complètement revu, ce moteur reçoit notamment un bloc en aluminium, un équipement de double injection, directe et indirecte, ainsi que le système Valvelift sur l’arbre à cames d’échappement ; il développe 294 kW / 400 ch.




Auteur : François Dovat
Sources : Audi, Alfa Romeo, BMW, Mercedes
Date de parution : avril 2017



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2017     auto-innovations.com