Les réservoirs à carburant des voitures hybrides rechargeables





Lors d’un stationnement sous forte chaleur, une partie de l’essence stockée dans le réservoir passe à l’état vapeur. Le canister les absorbe et, périodiquement, les refoule à l’admission du moteur alors en fonctionnement. La particularité des voitures hybrides thermiques/électriques rechargeables ou des voitures électriques à prolongateur d’autonomie thermique est la potentielle absence d’utilisation du moteur à allumage commandé sur une longue période, ce qui nécessite de garder les vapeurs dans le réservoir. La pression résultante pourrait alors déformer dangereusement un réservoir en plastique. Afin de préserver les nombreux avantages du réservoir en matière plastique sur le réservoir en tôle d’acier, dont le poids et la résistance à la corrosion, Inergy Automotive Systems a mis au point une nouvelle méthode de fabrication des réservoirs en polymère qui leur permet de résister à une pression de 350 mbar, soit plusieurs tonnes appliquées sur la surface du réservoir. Ces nouveaux réservoirs ont déjà été introduits dans des modèles thermiques pour bénéficier d’autres avantages.






Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : Inergy Automotive Systems
Date de parution : mai 2014



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2014     auto-innovations.com