Premier moteur à rapport volumétrique
variable : Infiniti VC-T


Le système à renvoi de bielles et basculeurs modifie le rapport volumétrique et, dans une moindre mesure, la cylindrée et l’angle du vilebrequin au PMH



Plusieurs constructeurs ont annoncé la commercialisation de moteurs essence à rapport volumétrique variable mais c’est le 4 cylindres 2.0 turbosuralimenté Infiniti qui sera le premier commercialisé avec une telle technologie pour l’automobile.

Nommé VC-T (Variable Compression – Turbocharged), le système Nissan/Infiniti permet un rapport volumétrique variant entre 8 :1 sous charge maxi et 14 :1 pour un rendement optimal sous faible charge. Le mécanisme retenu est un renvoi de bielles autour de basculeurs, contrôlé par actionneur électrique et réducteur harmonique. Cette nouveauté développant 200 kW (268 ch) et un couple maxi de 390 Nm (PME de 24,5 bars) sera commercialisée sur le nouveau SUV Infiniti QX50 dès 2018 aux USA.




Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : Infiniti
Date de parution : janvier 2018



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2018     auto-innovations.com