Moteur Mazda 1.5 SKYACTIV-D
toujours sans post-dépollution des NOx




Avec le lancement du 2.2 SKYACTIV-D, Mazda avait montré qu’il s’engageait dans une voie différente de tous les autres constructeurs de moteurs Diesel : le traitement des NOx à la source plutôt qu’en post-dépollution, notamment grâce à rapport volumétrique de seulement 14 :1 seulement. Les ingénieurs d’Hiroshima viennent de présenter un second 4 cylindres de plus petite cylindrée qui reprend le même concept afin de répondre à la norme Euro 6. Cependant, les solutions techniques ne pouvaient pas être répliquées en totalité pour deux raisons : le moteur doit été moins onéreux pour être vendu dans le segment B et la réduction de cylindrée unitaire augmente les pertes thermiques. Les motoristes ont su répondre à ces défis par quelques solutions inédites. Ce moteur de de 77 kW (105 ch) et 220 Nm sera lancé en avril 2015 sur la Mazda2 et équipera ensuite la Mazda3 et le CX-3.



Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : Mazda
Date de parution : décembre 2014



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2014     auto-innovations.com