Moteur essence Mazda SKYACTIV-G de 2ème génération : plein feu sur le HCCI




En 2010, Mazda avait surpris l’industrie automobile en dévoilant les caractéristiques du 4 cylindres à essence 2.0 SKYACTIV-G à haut rendement thermique : 15% supérieur à celui du précédent 2.0 litres. A l’opposé de la tendance au downsizing, ce moteur atmosphérique tire un bon rendement grâce au rapport volumétrique le plus élevé jamais adopté sur un moteur à essence : 14,0 :1 (rejoint depuis peu par la Ferrari 458 Speciale). Ses principales particularités sont l’emploi du diagramme de distribution Atkinson et la réduction des gaz d’échappement résiduels.

Le constructeur japonais vient de dévoiler l’idée principale da la deuxième génération qui sera commercialisée dans quelques années : la combustion HCCI. Cette annonce est plutôt une surprise tant de nombreux motoristes avancent que le contrôle de ce type de combustion est difficile, surtout en essence. Ce moteur s’éloigne une fois de plus des valeurs courantes : son rendement pourrait notamment atteindre un pic de 48% (180 g/kW.h) grâce à un mélange très pauvre (coefficient d’excès d’air de 5 à 6) et un rapport volumétrique digne des moteurs Diesel, soit 18 :1 !




Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : Mazda
Date de parution : avril 2014



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2014     auto-innovations.com