Le premier capot actif réversible
sur future Mercedes Classe E

La norme « choc piéton » impose un espace suffisant sous le capot afin de réceptionner la tête avec un moindre choc. Pour répondre à cette réglementation, certaines nouvelles voitures disposent d’un capot actif qui se soulève de quelques dizaines de millimètres en cas de détection de collision. C’est par exemple le cas des Citroën C6, Honda Legend et Jaguar XK.

Le principal défaut des systèmes cités est leur fonctionnement unique : il est nécessaire de repasser à l’atelier pour réactiver et/ou remplacer le mécanisme. Or, la détection du contact du pare-choc avant avec un piéton n’est pas fiable. Si ces systèmes font la différence avec les chocs contre un mur ou une voiture, ce n’est pas le cas avec un ballon ou un poteau qui sont de masse semblable aux jambes d’un adulte. La nouveauté du capot actif de la future Mercedes Classe E est son système réversible : le conducteur peut remettre lui-même le capot en place sans passer à l’atelier, simplement en réalisant une opération d’ouverture/fermeture du capot.





Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : Mercedes
Date de parution : décembre 2008



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2008     auto-innovations.com