Mercedes Magic Body Control
La suspension qui anticipe les irrégularités de la chaussée





Les amortisseurs pilotés et les vérins pneumatiques, voire les suspensions actives, permettent d’optimiser le confort. Mais tous ces concepts ont une limite commune : ils n’agissent qu’après avoir attaqué un défaut de la route, en réaction au mouvement de la roue. La fonction « Magic Body Control » (MBC) de Mercedes marque une nouvelle étape en performances des liaisons au sol. La force du système est de repérer et de dimensionner la bosse ou le trou avant que le véhicule arrive à son niveau pour que la suspension active s’adapte préventivement : une première mondiale. En conséquence, le confort est accru puisque la caisse ne reçoit pas ou peu d’efforts verticaux. Le fonctionnement du système n’est optimal que sous certaines conditions car la prestation actuelle présente des limites techniques. Cette première mondiale est aujourd’hui commercialisée sur la nouvelle Mercedes Classe S, 6 ans après sa présentation sur le concept car F700.








Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : Mercedes
Date de parution : février 2014



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2014     auto-innovations.com