La gestion cartographique de pression d’huile du moteur




Le circuit d’huile des moteurs thermiques permet à la fois la lubrification et le refroidissement de pièces en mouvement. Si ce principe semble irremplaçable et essentiel pour la fiabilité, la longévité et la réduction des frottements, la part des pertes mécaniques dues à l’entraînement de la pompe peut atteindre 10%. Les ingénieurs proposent depuis quelques années quelques solutions innovantes. Les besoins en débit et en pression d’huile étant dépendants du régime et de la charge, les pompes à cylindrée variable se généralisent sur les moteurs de conception récente. Elles permettent ainsi d’éviter les pertes de puissance dues au débit excédentaire évacué par le clapet de décharge. La dernière évolution est la gestion d’une pression variable qui suit les consignes d’une cartographie régime/charge/température.



Auteur : Yvonnick Gazeau
Sources : Audi, BMW, Mazda, Mercedes, PSA, Renault
Date de parution : février 2015



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2015     auto-innovations.com