L’Hybrid Air de PSA
L’hybridation abordable à stockage pneumatique




Alors qu’une grande majorité de constructeurs ont choisi l‘électricité pour stocker l’énergie récupérée par leurs véhicules hybrides, quelques-uns travaillent sur un système à volant d’inertie et un irrésistible gaulois a fait le pari du stockage pneumatique ! L’analyse de PSA Peugeot Citroën est pertinente : un coût moindre, un concept industrialisable sur de nombreux marchés en forte croissance et une technologie facile d’entretien. Le constructeur a développé cette technologie en grand secret depuis 3 ans et dévoile peu à peu ses entrailles. A priori simple, ce concept demande de nombreux développement pour répondre à tous les cas d’utilisation. Le cœur du système est une transmission hydrostatique en division de puissance à moteurs-pompes (déjà annoncé le 23 janvier 2013). L’essai d’un prototype nous a montré que les ingénieurs ont déjà des solutions proches d’une version industrialisable. Le constructeur annonce une consommation NEDC de 2,9 l/100 km, soit 69 g de CO2 / km sur un véhicule de type Citroën C3 qui serait à 104 g CO2 / km sans l’hybridation. L’Hybrid Air est également intégré dans le grand projet « Véhicule 2l/100km » lancé par la Plateforme de la Filière Automobile (PFA).






Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : PSA Peugeot Citroën
Date de parution : juillet 2014



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2014     auto-innovations.com