Espoirs et craintes du futur protocole de mesure WLTP




Le protocole et son cycle de conduite pour la mesure des rejets de gaz polluants, de la consommation et des émissions de CO2 des voitures en Europe, introduit en juillet 1992, vit vraisemblablement ses dernières années. Le profil de vitesse, connu sous l’acronyme NEDC depuis 1993, permet de mesurer les caractéristiques mentionnées dans des conditions rigoureusement identiques en termes de vitesse et d’accélération. Cette procédure offre le grand avantage de pouvoir comparer les modèles dans des conditions analogues. Cependant, il est de plus en plus critiqué car les consommations obtenues par les utilisateurs sont des largement supérieures à celles de l’homologation. Plusieurs explications sont avancées : accélérations faibles et vitesse moyenne trop basse du cycle, ainsi que des conditions de test complaisantes. Un nouveau protocole – WLTP – et un nouveau cycle – WLTC – prenant en compte ces critiques ont été définis par la CEE-ONU en vue d’une application plus globale, probablement pour 2017.







Auteur : Yvonnick Gazeau
Date de parution : juin 2013



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2013     auto-innovations.com