Le réseau 48 volts est imminent


Après un palier à 6 volts, le réseau électrique automobile est passé progressivement à 12 V entre 1940 et 1970 selon les continents. Le nombre de consommateurs électriques et leur puissance ont été continuellement en hausse. Ce constat peut être quantifié par la puissance des alternateurs : elle est passée en moyenne de 0,6 kW à 2,5 kW entre 1980 et aujourd’hui sur les voitures de milieu de segment. Les développements dans les domaines de l’énergie, du confort et de la sécurité ne fait qu’accélérer cette appétence. En conséquence, le réseau 12 volts arrive à des limites techniques et les constructeurs sont aujourd’hui à la veille d’une nouvelle étape qui semble inéluctable : le passage à 48 V.

Des applications en double réseau 12/48 V apparaîtront dès 2015, pour une généralisation à partir de 2020. C’est un bouleversement qui remet en cause les produits des équipementiers, les normes, les procédures de sécurité et les tests de fiabilité.



Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : Besoin de rehaussement de la puissance électrique
  • Page 3 : Intérêt d’une tension plus élevée
  • Page 4 : Tentatives passées de rehaussement de la tension ?
  • Page 5 : Pourquoi le 48 V ?
  • Page 6 : Architecture 12/48 V - 1/2
  • Page 7 : Architecture 12/48 V - 2/2
  • Page 8 : Standardisation
  • Page 9 : Avantages / Inconvénients techniques
  • Page 10 : Conclusion


Auteur : Yvonnick Gazeau
Sources : BMW, ESG France, PSA Peugeot Citroën, Valeo
Date de parution : mars 2013




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2013     auto-innovations.com