La nouvelle transmission DSG de VW
avec double embrayage à sec et 7 rapports


Les transmissions à double embrayage ont le vent en poupe, portées par leur avantage principal de permettre le passage des rapports sous charge, mais sans les pertes inhérentes aux transmissions automatiques conventionnelles.

Dans certaines conditions, des consommations normalisées inférieures à celles d’une boîte de vitesses manuelle ont été atteintes avec la fameuse boîte à double embrayage DSG (code DQ250) présentée en 2003, ceci bien qu’elle ait des caractéristiques intrinsèques qui n'exploitent pas tout le potentiel de ce concept

VW conserve son avance dans ce domaine avec une nouvelle transmission à 7 rapports (DQ200) destinée aux modèles Polo, Golf et Passat équipés de moteurs développant jusqu’à 250 Nm et 125 kW. Au lieu d’embrayages multidisques humides, la DQ200 a un double embrayage sec à garnitures de frottement collées, ce qui lui assure un rendement supérieur.






Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : Principe de base
  • Page 3 : Rendement
  • Page 4 : Embrayages - 1/2
  • Page 5 : Embrayages - 2/2
  • Page 6 : Boîte de vitesses - 1/2
  • Page 7 : Boîte de vitesses - 2/2
  • Page 8 : Mécatronique - 1/2
  • Page 9 : Mécatronique - 2/



Auteur : François Dovat.
Date de parution : janvier 2008.
Sources : Volkswagen, Luk, 28th Internationales Wiener Motorensymposium 2007




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2002-2007     auto-innovations.com