Mercedes Classe S
Le futur est arrivé : presque le pilotage automatique !
(2ème partie)




Il faut tout de même la diriger avec le volant, mais la voiture freine et accélère spontanément en fonction du trafic sur la piste choisie de façon à maintenir une distance de sécurité suffisante avec le véhicule précédent, capté par radar. Entre autres subtilités, les coussins latéraux des sièges se gonflent du côté adéquat dans les virages pour accroître le maintien latéral. Si un risque d'accident est détecté diverses mesures de sécurité sont prises automatiquement : les ceintures sont tendues, les vitres et le toit ouvrant se ferment, les appuie-tête peuvent se mettre en position d'alerte maximale et les coussins pneumatiques des sièges sont gonflés pour protéger les occupants. A eux seuls, ces sièges sont les plus sophistiqués jamais produits en série sur la planète et il en va d'ailleurs de même pour la voiture dans son ensemble. Par exemple, un volant chauffant est disponible en option ainsi qu'une commande vocale pour l'équipement audio, le téléphone et le système de navigation - système qui parle dans la langue choisie.





Contenu :
  • Page 1 : Introduction,
  • Page 2 : A bord,
  • Page 3 : Sièges à coussins pneumatiques,
  • Page 4 : Molette de commande,
  • Page 5 : Climatisation,
  • Page 6 : Radars d'assistance au stationnement,
  • Page 7 : Distronic Plus (1/2),
  • Page 8 : Distronic Plus(2/2),
  • Page 9 : Assistance au freinage d'urgence " Brake Assist Plus ",
  • Page 10 : Pre-Safe : protection préventive des occupants,
  • Page 11 : Capteurs de collision et Post-Safe,
  • Page 12 : Assistance de vision nocturne,
  • Page 13 : Isolation phonique et sonorisation,
  • Page 14 : Conclusion.


Auteurs : François Dovat et Yvonnick Gazeau
Sources : DaimlerChrysler, Continental, Automotive Lighting.
Date de parution : février 2006.




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2002-2005     auto-innovations.com