Le pneu à roulage à plat,
la fin de la roue de secours ?


Remplacer la roue de secours par un pneu increvable semble un vœu pieux depuis des décennies automobiles. La technologie n'a toujours pas répondu à cette demande évidente. Par contre, il existe aujourd'hui des pneumatiques capables d'assurer un kilométrage de dépannage après crevaison. Trois solutions sont disponibles sur le marché, chacune ayant ses avantages… et ses contraintes.
Répondent-elles à la demande de l'utilisateur ?


Contenu :
  • Page 1 : Introduction,
  • Page 2 : Présentation,
  • Page 3 : Le pneu à flancs porteurs (1/4),
  • Page 4 : Le pneu à flancs porteurs (2/4),
  • Page 5 : Le pneu à flancs porteurs (3/4),
  • Page 6 : Le pneu à flancs porteurs (4/4),
  • Page 7 : Le pneu à appui interne : l’anneau en élastomère PAX (1/2),
  • Page 8 : Le pneu à appui interne : l’anneau en élastomère PAX (2/2),
  • Page 9 : Le pneu à appui interne : les anneaux métalliques CSR et BSR (1/2),
  • Page 10 : Le pneu à appui interne : les anneaux métalliques CSR et BSR (2/2),
  • Page 11 : Le bilan,
  • Page 12 : Annexe : la mesure en continu de pression.


Auteur : Yvonnick Gazeau
Date de parution : mai 2006
Sources : Bridgestone, Dunlop, Goodyear, Michelin.




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2002-2008     auto-innovations.com