Les nouveaux alternateurs





Les alternateurs ont également leur rôle à jouer face aux obligations réglementaires de réduction des émissions de CO2 leur rapport poids/puissance se réduit, leur contrôle est intégré au calculateur du groupe motopropulseur et leur rendement progresse. Ce dernier point rapidement présenté dans notre dossier sur les éco-innovations est un sujet devenu majeur et concerne tant les pertes « fer » et « cuivre » que l’électronique de puissance marqué par l’introduction des MOSFET (Metal Oxide Semiconductor Field Effect Transistor). Par ailleurs, la demande en puissance électrique est grandissante et en attendant l’introduction d’un réseau parallèle à 48 V, les alternateurs doivent pouvoir délivrer jusqu’à plus de 4 kW sous 13,5 V.





Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : La forte progression de la demande en puissance électrique
  • Page 3 : Le générateur à courant continu
  • Page 4 : Les avantages de l’alternateur / dynamo
  • Page 5 : L’alternateur triphasé
  • Page 6 : La régulation de tension
  • Page 7 : Le challenge du refroidissement des alternateurs
  • Page 8 : Autres types d’alternateurs
  • Page 9 : Poulie sur roue libre avec amortisseur
  • Page 10 : La régulation externe
  • Page 11 : Le rendement
  • Page 12 : Les améliorations du rendement - 1/3
  • Page 13 : Les améliorations du rendement - 2/3
  • Page 14 : Les améliorations du rendement - 3/3


Auteur : Yvonnick Gazeau
Source : BMW, Bosch, Denso, Infineon, Litens Automotive, MELCO, Valeo
Date de parution : octobre 2015




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2015     auto-innovations.com