Quels carburants pour demain ?




Le développement phénoménal de la motorisation au cours du siècle passé a été rendu possible par la disponibilité en quantités quasi illimitées de carburants issus du pétrole, des carburants bons marchés et énergétiquement très denses, aisés à manipuler et transporter.

Dans notre dossier en trois parties publié en 2006 « Existe-t-il des alternatives au pétrole ? », nous avions constaté que la situation est critique car face aux énormes quantités consommées, les alternatives sont hors de proportion, coûteuses, difficiles à mettre en œuvre à grande échelle et elles causent généralement plus de nuisances.

8 ans plus tard, il est temps de refaire le point de la situation. Les développements survenus entre-temps tels que l’emploi à grande échelle de la récupération par fracturation hydraulique ont-ils fondamentalement changé la donne, repoussé le pic pétrolier aux calendes grecques ou ne sont-ils que des actions désespérées face à une situation inquiétante ? Quels sont les impacts de ces méthodes d’extraction, dans quelle mesure et combien de temps pourront-elles satisfaire aux besoins ?


Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : Introduction
  • Page 3 : Aperçu de la situation globale
  • Page 4 : Perspectives futures d’approvisionnement en pétrole - 1/2
  • Page 5 : Perspectives futures d’approvisionnement en pétrole - 2/2
  • Page 6 : Prévisions de l’AIE
  • Page 7 : Hydrocarbures de schiste - extraction par fracturation hydraulique (« fracking »)
  • Page 8 : Gaz de schiste - extraction par fracturation hydraulique
  • Page 9 : Biocarburants et EROEI
  • Page 10 : Hydrogène et piles à combustible
  • Page 11 : Découverte de sources d’hydrogène naturel
  • Page 12 : Propulsion électrique par batterie
  • Page 13 : Conclusion


Auteur : François Dovat
Date de parution : septembre 2014




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2014     auto-innovations.com