Les étapes qui mènent à la conduite autonome




Les constructeurs et les médias communiquent volontiers sur la voiture à conduite automatique tant le sujet est attractif. Mais pour beaucoup, ce type de véhicule évolue dans le domaine du rêve, ou alors il n’est qu’une vision d’un avenir encore lointain. Pourtant, la conduite autonome devrait répondre à de nombreux challenges actuels et futurs en termes de sécurité, de confort, économiques et environnementaux. Comme la majorité des nouvelles technologies, son implantation est progressive et des briques technologiques sont déjà commercialisées. En effet, si elle n’est pas encore capable de fonctionner dans toutes les situations, des étapes qui vont dans ce sens telles que le stationnement totalement automatique, le freinage automatique d’urgence (AEB: autonomous emergency braking) ou la conduite automatique à basse vitesse (TJA – Traffic Jam Assist) sont déjà commercialisées.

Il reste encore de nombreuses barrières à faire sauter. La technologie se confronte aux passages délicats entre les niveaux d’automatisation 2 et 3 ou à la capacité d’une automatisation de niveau 4 pour l’ensemble de la circulation urbaine. Quels constructeurs ou autres nouveaux acteurs oseront ces sauts ? La conduite autonome va également impacter la société tant elle pose des problèmes juridiques, psychologiques et éthiques.





Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : L’enjeu de la sécurité
  • Page 3 : Les autres intérêts des voitures à conduite autonome
  • Page 4 : Définition et classification des niveaux de conduite autonome
  • Page 5 : Fonctions classées par niveaux de conduite autonome
  • Page 6 : La nécessité de faire évoluer les réglementations
  • Page 7 : De difficiles questions d’éthiques
  • Page 8 : Les barrières juridiques, psychologiques et comportementales
  • Page 9 : Les briques technologiques déjà commercialisées
  • Page 10 : Les nouvelles fonctions qui émergent – 1/2
  • Page 11 : Les nouvelles fonctions qui émergent – 2/2
  • Page 12 : L’architecture électronique - 1/2
  • Page 13 : L’architecture électronique - 2/2
  • Page 14 : Une cartographie spécifique
  • Page 15 : Un grand besoin d’expériences
  • Page 16 : La conduite autonome, une vieille histoire
  • Page 17 : Les développements actuels
  • Page 18 : Conclusion


Auteur : Yvonnick Gazeau
Sources : AKKA Technologies, Audi, BMW, Bosch, Delphi, General Motors, Google, Here, Honda, Mercedes, Nissan, PSA Peugeot Citroën, Renault, Robosoft, Toyota, TRW, Valeo, Velodyne, Volvo
Date de parution : février 2015




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante



Nous écrire
© Tous droits réservés 2015     auto-innovations.com