L'évolution de l'aérodynamique Ferrari sur ces 20 dernières années

L’aérodynamique est un élément fondamental de l'amélioration des performances, particulièrement pour les voitures ultra-sportives. Ceci est d’autant plus vrai pour Ferrari qui peut par ailleurs faire bénéficier ses modèles GT de son expérience de la Formule 1.

Jusqu'à présent, les ingénieurs aérodynamiciens ont en priorité porté leurs études sur la déportance (force d'appui aérodynamique), renforçant l’adhérence des pneumatiques, tout en limitant la traînée qui conditionne la vitesse maximale. La réduction de la traînée devient à présent prépondérante, tout en maintenant les appuis, voire en l’augmentant dans la mesure du possible.

Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : Le développement du soubassement
  • Page 3 : Style et performance
  • Page 4 : Objectifs de recherches aérodynamiques à moyen terme
  • Page 5 : Réduction de la traînée par l’utilisation de jets artificiels
  • Page 6 : Réduction de la traînée par utilisation d’un flux d’air passif
  • Page 7 : Gestion des flux internes
  • Page 8 : Contrôle actif du flux sous le châssis
  • Page 9 : Conception d’un soubassement à bossage
  • Page 10 : Déportance et traînée combinées à une aérodynamique active
  • Page 11 : Annexe : L’évolution aérodynamique de la FXX


Auteur : Ferdinando Cannizzo
Traduction : Yvonnick Gazeau
Date de parution : janvier 2008
Source : Ferrari



Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2002-2007     auto-innovations.com