Les solutions techniques des F1 actuelles sont-elles implémentables sur les voitures ?



Groupe motopropulseur Mercedes-AGM F1



La Formule 1 est une formidable ruche d’innovations où la compétition décuple la motivation et l’imagination des ingénieurs. La nouvelle réglementation sur les groupes motopropulseurs (GMP) introduite en 2014 amène aujourd’hui des résultats étonnants. Ainsi, alors que les moteurs 2,4 litres atmosphériques de la saison 2013 développaient ~ 750 kW (1000 ch) avec un rendement maxi de l’ordre de 30 %, le Mercedes-AMG de 2014 est estimé avoir eu un rendement de 44 % et la consommation moyenne est ainsi passé de 50 kg/100 km à environ 33 kg/100 km entre 2013 et 2014. Le rendement maxi du Mercedes-AMG a bien sûr continué de progresser, comme ceux de ses concurrents, et il aurait atteint la barre des 50 % en 2017. En conséquence, avec un débit d’essence instantané toujours limité à 100 kg/h, sa puissance serait théoriquement (selon PCI) de 600 kW (820 ch), soit 70 kW (100 ch) de plus qu’en 2014 sans consommer une goutte d’essence supplémentaire.

Des avancées techniques ont eu lieu dans nombreux domaines : turbocompound, combustion en préchambre, carburant, moteurs-générateurs et batterie. La réglementation en vigueur a été pensée pour que ces technologies soient aussi celles utilisées dans les voitures actuelles ou à venir dans le court terme. Après 3 saisons, est-il possible de dire que les nombreuses améliorations et innovations sur les GMP sont transposables aux voitures produites en grande série ?



Groupe motopropulseur Renault Sport F1




Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : Combustion en préchambre pour la F1
  • Page 3 : Combustion en préchambre sur moteurs de grande série ?
  • Page 4 : Différentes configurations de MGU-H sur les F1
  • Page 5 : Des MGU-H sur moteurs de grande série ?
  • Page 6 : Elaboration du carburant F1
  • Page 7 : Du carburant F1 dans les moteurs de grande série ?
  • Page 8 : Interrogations sur la consommation d’huile
  • Page 9 : D’autres apports techniques potentiellement applicables ?


Auteur : Yvonnick Gazeau
Sources : FIA (technical regulations), Mercedes-AMG Petronas Motorsport, Renault Sport F1, Scuderia Ferrari, Shell
Date de parution : avril 2018




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2018     auto-innovations.com