La turbosuralimentation :
principes de base et développements initiaux



Envisagée dès la fin du 19ème siècle, la suralimentation des moteurs thermiques alternatifs fut appliquée sur des automobiles de course et de sport à partir de 1922. Son principe consiste à adjoindre un compresseur qui densifie l’air d’admission et permet ainsi la combustion de plus de carburant dans un moteur donné, afin d’augmenter sa puissance. Mais lorsque ce compresseur est entraîné par le vilebrequin, il y prélève jusqu’à 15% de la puissance du moteur.

Au contraire, dans un turbocompresseur, une turbine exploite en partie l’enthalpie et l’énergie cinétique des gaz d'échappement pour entraîner un compresseur disposé à l’autre extrémité d’un arbre commun.

Bien que son principe soit particulièrement simple, le turbocompresseur ne put être adapté aux moteurs à essence d’automobile qu’à partir des années 60 et 70, d’une part en raison des hautes températures que peuvent atteindre leurs gaz d’échappement (jusqu’à 1000°C) et d’autre part parce que le couple et la puissance n’étaient augmentés qu’à haut régime et après un délai de réponse prohibitif, principalement dû à l’inertie des parties rotatives de la turbomachine. Il en résultait des moteurs à la réponse transitoire excessivement lente et dont la courbe de puissance était peu appropriée à la traction routière. Ces inconvénients sont aujourd’hui en grande partie surmontés, si bien que la turbosuralimentation est désormais appliquée sur la quasi totalité des diesels et qu’elle se répand également sur les moteurs à allumage commandé.



Contenu :
  • Page 1 : Sommaire
  • Page 2 : Généralités concernant la suralimentation. Compresseur mécanique…
  • Page 3 : …ou turbocompresseur
  • Page 4 : Refroidissement de la charge
  • Page 5 : Historique de la turbosuralimentation
  • Page 6 : Records d’altitude
  • Page 7 : Production en masse pendant la guerre
  • Page 8 : Débuts sur les diesels marins
  • Page 9 : Adaptation à l’automobile – 1/3
  • Page 10 : Adaptation à l’automobile – 2/3
  • Page 11 : Adaptation à l’automobile – 3/3
  • Page 12 : Développements et diffusion de masse
  • Page 13 : Notions théoriques
  • Page 14 : Suite


Auteur : François Dovat
Sources : BorgWarner Turbo Systems, Cummins Turbo Technologies (Holset), Honeywell Turbo Technologies (Garrett), Turbonetics
Date de parution : avril 2014




Entrez votre code d'abonné

La touche Entrée de votre clavier est inopérante




Nous écrire
© Tous droits réservés 2014     auto-innovations.com