Glossaire Moteur
- A- B- C- D- E- F- G- H- I- J- K- L- M- N- O- P- R- S- T- U- V- W- Z-

APC mars 2000
Automatic performance contrôle. Saab.
Système électronique de contrôle de la pression du turbocompresseur.

Voir le dossier sur la suralimentation pour plus d'informations.


APC octobre 2001
Accelerometer Pilot Control. Delphi.

Capteur d'accélération capable de mesurer les vibration dues à la combustion du moteur diesel. La gestion common rail adapte l'injection pilote pour limiter le bruit, particulièrement lorsque le moteur est froid.

Voir le dossier sur L’injection diesel par rampe commune pour plus d'informations.

Capteur APC sur moteur Renault Clio

Arbres d'équilibrage mars 2000
Arbres montés dans les moteurs, munis de contrepoids décalés (balourds), qui permettent de contrer en partie les vibrations engendrées par les mouvements des pistons, segments et bielles).
Anglais : balancer shaft.

Voir le dossier sur Les "autres" innovations du moteur thermiques pour plus d'informations.

Photo : Saab


ASSYST août 2001
Active Service System. Mercedes.
Programme de réduction de la maintenance de Mercedes.
La fréquence de maintenance est dépendante de l'âge de l'huile et de l'utilisation du moteur.


ATA avril 2003
Homogeneous Charge Compression Ignition. Moteur à auto-inflammation.

Ce principe de combustion par auto-inflammation du carburant est actuellement en étude chez les constructeurs. L'objectif recherché est un rendement nettement plus élevé à faible charge que le moteur à allumage commandé, ainsi qu'un abaissement des émissions de particules et de NOx.

Le carburant est mélangé à une forte proportion d'air et de gaz d'échappement dans le cylindre (mélange pauvre), avant que le piston n'arrive au point mort haut. Le mélange est auto-enflammé par l'accroissement de la pression (montée du piston) et de la température. La température de fin de compression est contrôlée par le taux d'EGR, le taux de compression variable et la distribution à calage variable. Ce concept concerne autant le moteur essence que le Diesel.

Certains moteurs utilisent déjà ce concept dans certaines zones d'utilsation.
Aussi appelé HCCI (Homogeneous Charge Compression Ignition) et CAI (Controled Auto-Ignition).

Voir Diesotto, le moteur à combustion CAI de Mercedes.


Atkinson (cycle) avril 2003
Conçu par l'ingénieur anglais James Atkinson, ce cycle utilise une course effective du piston plus longue en phase détente qu'en phase admission. A faible charge, la fermeture de cette dernière est retardée afin de refouler l'air frais excédentaire.

Ce cycle est aussi appelé cycle 5 temps : admission, refoulement, compression, détente et échappement.

Le cycle Atkinson se différencie de celui de Miller par un fonctionnement sans suralimentation.

Ce cycle est par exemple employé par le moteur de la Toyota Prius.




Suite du glossaire moteur : B


Toutes les informations écrites présentes sur ce site restent la propriété exclusive de auto-innovations.com. Toute publication, copie, diffusion ou retransmission de ces informations est strictement interdite sans l'accord écrit de auto-innovations.com.
Toutes les images utilisées sur ce site sont la propriété de leurs auteurs et ne sont montrées ici que dans un but informatif.
Si leur usage devait contrarier un quelconque droit d'auteur, de propriété intellectuelle ou tout autre droit de la personnalité, faites-le savoir à notre Webmaster qui s'empressera de supprimer l'élément litigieux.