MOTEUR & TRANSMISSION / ECOLOGIE & ENERGIE / CHASSIS & CONFORT
AIDE A LA CONDUITE & SECURITE / DIVERS

RECHERCHE SUR LE SITE         

                                                                  25 avril 2018
Innovations à foison au symposium Schaeffler

Les 12 et 13 avril dernier, Schaeffler a réuni ses clients à Baden-Baden pour exposer ses dernières innovations concernant les équipements pour moteurs thermiques ou électriques et transmissions.

Plus de 400 clients étaient présents à ce 11ème symposium qui est organisé tous les 4 ans. Les nombreuses présentations et démonstrations ont montré et expliqué les nouveautés techniques, parfois audacieuses, aux constructeurs et équipementiers venus de tous les continents.

Le domaine historique de Schaeffler est les composants de moteurs thermiques. Les nouvelles solutions présentées dans les moindres détails visent à améliorer rendement, puissance spécifique et/ou dépollution :
  • UniAir de 2ème génération. Cette commande de soupapes à levée variable, déjà commercialisée chez Fiat et Jaguar, permet de réduire les pertes par pompage. La 2ème génération introduit une pré-levée à l’admission qui diminue la formation de polluants pendant un cycle RDE.
  • Déphaseur électrique d’arbre à cames. La commande électrique augmente la précision en fonctionnement transitoire et elle n’est pas dépendante de la disponibilité de la pression d’huile. La conception de cette commande est un bon exemple de simplification mécanique par l’ingéniosité.
  • Système de commande pour un rapport volumétrique variable. Schaeffer propose une version compacte à renvois de bielles avec actionneur électrique.
  • Stratégie 8 temps sur un 3 cylindres par une désactivation roulante des cylindres.
  • Mécanisme de désactivation de cylindres eRocker à coût réduit.
  • Premier palier de vilebrequin sur roulement. Ce palier est aujourd’hui fortement chargé en raison de la présence d’accessoires de plus en plus puissants, notamment l’alterno-démarreur. Le remplacement des coussinets du premier palier par un roulement permet à la fois d’accroître la longévité et de réduire les frottements à bas régime.
  • Vanne thermique pilotée, version plus complète que celle lancée en 2001.

L’équipementier allemand est aussi très présent dans la propulsion électrique :
  • Hybridation avec moteur-générateur 48 V pour différentes dispositions, de la sortie du moteur thermique jusqu’au pont (de P2 à P4) grâce à des solutions d’intégration distinctes (voir notre dossier Les solutions Continental et Schaeffler).
  • Hybridation avec moteur-générateur haute tension particulièrement compact et débrayable entre moteur et transmission (P2).
  • Boîte de vitesses robotisée (DH-ST 6+2) à deux rapports pour le moteur électrique et six autres pour le moteur thermique.
  • Bobinage à tressage de fils, un compromis intéressant entre le bobinage conventionnel avec chignons et celui à épingles.
  • Moteur dans moyeu de roue, avec ou sans réducteur interne.


La transmission est l’autre domaine d’expertise du groupe Schaeffler et ses innovations y sont également nombreuses :

A droite : absorbeur centrifuge pendulaire de type Iso-radial, pour moyeu de disque d’embrayage




Notons également le « Schaeffler Mover », une plateforme technologique pour les taxis robots et les transporteurs urbains.

Nous décrirons plusieurs de ces innovations ou évolutions majeures dans de prochains dossiers.

Quelque 30 conférences techniques se sont succédées dans ce colloque qui a lieu depuis plus de 40 ans. Il marque le coup d’envoi d’une série de symposiums qui se tiendront au deuxième semestre en Amérique du Nord, en Chine et au Japon. « Ce colloque est d’un intérêt tout particulier pour nos clients et pour nous-mêmes parce qu’il permet un échange direct entre développeurs » explique Prof. Peter Pleus, également CEO Automotive OEM de Schaeffler.




  Yvonnick Gazeau

Haut de page