PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         

21 novembre 2018
Bosch lance le premier combiné d’instrumentation incurvé au monde

  • Steffen Berns, membre du Comité de direction de la division Car Multimedia de Bosch : « Avec ce premier combiné d’instrumentation incurvé, Bosch ouvre une nouvelle dimension dans le cockpit des véhicules. »
  • Une plus grande liberté grâce à la conception numérique des cockpits de prochaine génération.
  • Sécurité renforcée grâce à une lecture fiable et aisée des informations, même affichées au bord de l’écran.
  • Des possibilités accrues : grâce à une nouvelle commande d’affichage, les automobilistes peuvent sélectionner eux-mêmes les éléments qu’ils souhaitent afficher sur le combiné d’instrumentation.


Hildesheim, Allemagne – Bosch présente un affichage tout en rondeur : le premier combiné d’instrumentation incurvé au monde équipant le cockpit d’un véhicule de série. Si ce type d’affichage est désormais devenu monnaie courante à l’intérieur des maisons ou sur les smartphones, c’est le premier du genre à être produit en grande série pour l’automobile. « L’époque des écrans plats à bord des voitures est révolue », déclare Steffen Berns, Président de la Division Car Multimedia. Cet affichage incurvé fait son entrée dans le cockpit Innovision du nouveau VW Touareg. Volkswagen remplace ainsi les affichages analogiques placés derrière le volant par un affichage haute résolution incurvé et librement paramétrable. Selon ce que le conducteur souhaite voir à un moment précis, il peut faire apparaître en plein écran des cartes de navigation, des informations de conduite ou l’état des systèmes d’assistance. Le secret de la netteté et du contraste des affichages réside dans un nouveau processus de fabrication grâce auquel le combiné d’instrumentation réfléchit jusqu’à 4 fois moins de lumière qu’en plein soleil.

Un gain de sécurité, de place et de liberté

Au travers d’un affichage résolument incurvé et numérique, Bosch démontre à présent que les écrans à bord des voitures n’ont eux aussi plus besoin d’être plats. La courbure de cet affichage suit la courbure naturelle de l’oeil. Le conducteur perçoit ainsi mieux les voyants et signaux lumineux, même situés au bord de l’écran, ce qui confère un net avantage à cet affichage par rapport aux moniteurs incurvés qui équipent les intérieurs des maisons : avec ces moniteurs incurvés, un seul spectateur à la fois bénéficie de l’angle de vue optimal. A bord d’une voiture en revanche, l’affichage incurvé s’adapte toujours de manière optimale à l’angle de vue du conducteur. « Un affichage incurvé procure un gain de confort et de sécurité aux automobilistes. Et il offre plus de liberté et d’espace aux constructeurs automobiles lors de la conception du cockpit », explique Steffen Berns. Les constructeurs souhaitent en effet éliminer au maximum les commutateurs, boutons et régulateurs mécaniques dans le cockpit, pour les remplacer de préférence par de grands moniteurs tels que le combiné d’instrumentation incurvé de Bosch. Ce dernier associe un grand nombre d’écrans numériques et présente un encombrement réduit de 2 cm par rapport à un écran non incurvé, à taille comparable.

Libre choix dans le cockpit

Compteur de vitesse, cartes de navigation, liste téléphonique : quels sont les contenus qui doivent s’afficher à l’écran du combiné d’instrumentation de 31 cm de diagonale (12,3 pouces) ? C’est le conducteur qui en décide en fonction de la situation de conduite et de ses préférences personnelles. Une commande intelligente est pour ce faire cachée sur un calculateur placé derrière le cockpit, à l’abri du regard du conducteur. Elle veille à ce que le conducteur voie en permanence les contenus dont il a besoin. Il peut par exemple choisir entre des informations détaillées sur le trajet en cours, la carte de navigation, ses contacts téléphoniques ou les détails de la sélection de chansons jouées actuellement. Chaque information peut s’afficher sur l’ensemble de l’écran ou être combinée avec d’autres contenus. Pour afficher par exemple la carte routière de la navigation et le répertoire téléphonique en même temps que l’affichage classique du compteur de vitesse, le paramétrage s’effectue en tout confort via le volant multifonctions ou l’écran tactile du système d'info-loisirs. Il est également possible de zoomer sur la carte de navigation directement depuis le combiné d’instrumentation, une autre innovation qui fait son apparition dans le cockpit « Innovision » du Touareg.

Quatre fois moins de réflexion

Vibrations, variations de température, fréquence des défaillances : les écrans embarqués sont soumis à de fortes exigences en termes de qualité et de robustesse. Il faut en outre que les écrans permettent une lecture fiable par le conducteur, même lorsque le soleil se reflète directement sur l’écran du véhicule. C’est pourquoi Bosch a fait appel à un processus de fabrication spécial mis au point par un partenaire pour son nouveau combiné d’instrumentation incurvé. Ce processus permettait jusqu’à présent des affichages contrastés sur des écrans plats, même en cas de forte luminosité ambiante. Il est à présent appliqué pour la première fois en grande série, sur un écran incurvé destiné au cockpit d’un véhicule. Ce processus appelé bonding optique permet de relier étroitement l’écran et le verre. Grâce à cette association parfaite des deux composants, le combiné d'instrumentation réfléchit jusqu’à quatre fois moins la lumière. Le conducteur ne court virtuellement aucun risque d’être ébloui et les affichages demeurent nets et contrastés, aussi bien dans l’obscurité qu’en cas de rayonnement solaire direct.


  Source : Continental


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué