PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         

12 décembre 2018
Novares lance une nouvelle technologie de traitement de surface dans son usine de Leiria, au Portugal

Novares a dévoilé aujourd’hui dans son usine de Leiria, au Portugal, une nouvelle technologie d’étiquetage dans le moule (In-Mold Labeling, IML*) pour le traitement de surface des pièces en plastique destinées à l’industrie automobile.

Cette usine, qui emploie environ 550 personnes, produit des systèmes en plastique complexes – combinés d’instrumentation, façades de radios et des systèmes CVC, etc. – pour les clients les plus exigeants dont Faurecia, BHTC, Bosch, Continental, Kostal et Visteon. Très précise et exigeante, la fabrication de ces pièces comporte différentes étapes : injection plastique, peinture, gravure au laser, estampage à chaud et assemblage.

L’arrivée de cette nouvelle technologie va permettre à Novares de répondre en interne aux attentes toujours plus précises de ses clients qui recherchent des pièces sur mesure, aussi bien décoratives que fonctionnelles. L’entreprise a investi dans des équipements de formage haute pression, dans des machines de garnissage et dans des systèmes d’inspection automatique.

Pierre Boulet, PDG de Novares, commente : « Novares élargit sans cesse ses capacités internes et s’appuie sur les toutes dernières technologies pour répondre aux besoins présents et futurs de ses clients. La mise à profit des innovations technologiques nous prépare à relever les défis de plus en plus importants qui s’annoncent sur le marché de l’automobile. »

*Grâce à l’étiquetage dans le moule (IML), les motifs ou lettrages décoratifs ou fonctionnels habituellement imprimés sous forme d’étiquette puis collés sur une pièce en plastique peuvent désormais être intégrés à la pièce dès sa fabrication : en quelque sorte, l’étiquette « se fond » dans la pièce.


  Source : Novares


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué