PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


18 décembre 2018
Concept de navette connectée et autonome Bosch au CES 2019


  • Markus Heyn, membre du Directoire de Bosch : « Tous les véhicules qui circuleront à l’avenir feront appel aux services numériques de Bosch. »
  • L’écosystème des services de mobilité de Bosch confèrera une grande flexibilité dans la mobilité des navettes et facilitera leur utilisation au quotidien.
  • Bosch développe des systèmes et composants pour l’automatisation, l’interconnexion et l’électrification des navettes.


Stuttgart, Allemagne – Un design très lumineux et minimaliste, une coque extérieure futuriste constituée d’écrans d’affichage et de verre et un intérieur spacieux. Voici la description de ce que pourrait être une toute nouvelle catégorie de véhicules et nouveau type de mobilité : des navettes autonomes sans conducteur, étroitement connectées à leur environnement, et qui glissent presque sans bruit dans les centres villes grâce à leur entraînement électrique. Dans un avenir proche, ces véhicules feront partie intégrante du paysage urbain des métropoles du monde entier, pour transporter des marchandises ou des passagers. Bosch fournit des composants et des systèmes pour l’automatisation, l’interconnexion et l’électrification de ces navettes. La mobilité de ces navettes n’est cependant possible que grâce à des services de mobilité. L’entreprise les proposera également à l’avenir, en les regroupant au sein d’un écosystème intelligent et étroitement connecté. Il s’agit notamment de plateformes de réservation, de partage et d’interconnexion, de services d’emplacements de stationnement et de recharge, ainsi que de solutions logicielles pour la gestion et l’entretien des véhicules et pour l’info-loisirs lors des trajets. « Bosch développe un package unique associant hardware, logiciels et services de mobilité pour la mobilité des navettes du futur », déclare Markus Heyn, membre du Directoire de Robert Bosch GmbH. A l’occasion du plus grand salon de l’électronique au monde, le CES 2019 de Las Vegas, Bosch présentera ses solutions pour ce type de transport à bord d’un concept car, et les visiteurs pourront y découvrir sa gamme complète de services.

Les services Bosch destinés aux utilisateurs et aux exploitants de navettes

Le segment des navettes est né sous l’impulsion de la demande croissante en transports individuels sur demande. Rien qu’en Europe, aux Etats-Unis et en Chine, près d’un million de bus navettes à la demande devraient être en service d’ici 2020 et leur nombre devrait atteindre 2,5 millions en 2025 (source : Roland Berger). Bon nombre de ces moyens de transport, qui seront disponibles 24h/24 et 7j/7, seront entièrement électriques. Et au plus tard au milieu de la prochaine décennie, ils pourront fonctionner de manière totalement autonome, sans conducteur. Aussi chaque centimètre carré du concept de navette Bosch est-il doté des technologies requises, de l’entraînement électrique et des capteurs d’environnement 360° à la commande d’interconnexion et aux ordinateurs de commande du véhicule. Ces composants et systèmes ne sont cependant qu’une partie des éléments nécessaires à la mobilité des navettes. Seule la connexion de la technologie à des services de mobilité permet une utilisation quotidienne et flexible de ce moyen de transport à la demande. « Tous les véhicules qui circuleront à l’avenir feront appel aux services numériques de Bosch », déclare Markus Heyn. Grâce à ces services, les usagers effectuent les réservations et les paiements et partagent leurs trajets avec d’autres passagers. La recharge des véhicules, leur entretien et leur maintenance, ainsi que la planification des itinéraires et les tâches administratives nécessitent également des services que Bosch proposera à l’avenir aux exploitants des flottes de navettes, au sein d’un écosystème étroitement connecté.

Réservation et partage

Les utilisateurs pourront réserver les navettes via leur smartphone. En arrière-plan, un algorithme identifiera le véhicule qui se rendra le plus rapidement à l’endroit souhaité et les autres utilisateurs qui souhaitent emprunter un itinéraire similaire. Plus le nombre de passagers utilisant la même navette sera important, plus le prix du trajet baissera pour chacun d’entre eux. Parallèlement, le trafic en ville diminuera, au bénéfice de l’environnement. Bosch travaille au développement des plateformes logicielles requises. Lorsque la navette arrivera à l’endroit de prise en charge souhaité, l’utilisateur s’identifiera, également via son smartphone – grâce au service d’accès numérique Perfectly Keyless de Bosch. Le service reconnaîtra le smartphone de son propriétaire aussi clairement que s’il s’agissait d’une empreinte digitale numérique et n’ouvrira le véhicule que pour lui. Chaque passager sera ainsi assuré que la place qu’il a réservée sera bien disponible.

Vers une mobilité électrique et automatisée

Grâce à l’entraînement d’essieu électrique de Bosch, les navettes sont à la fois particulièrement efficaces en ville et économiques. Le Convenience Charging service de Bosch connaît le niveau de charge de la batterie et sait où elle peut être rechargée. Grâce à lui, les conducteurs n’ont désormais plus à craindre de se retrouver avec une batterie déchargée. Le service relie pour ce faire les informations du véhicule telles que le niveau de charge actuel de la batterie ou encore la consommation d’énergie du chauffage et de la climatisation et les données en provenance de l’environnement, à savoir embouteillages et prévisions météorologiques par exemple, afin de prévoir l’autonomie du véhicule avec une grande précision. Convenience Charging trouve également la borne de recharge la mieux située, peut la réserver à l’avance et rend la recharge plus facile que jamais grâce à un système d’accès et de paiement homogène. Avec les navettes électriques sans conducteur, les utilisateurs circulent pratiquement sans générer d’émissions, mais aussi en toute sécurité. Bosch développe et fabrique par exemple des capteurs radar, vidéo et à ultrasons, des systèmes de régulation de freinage et des directions assistées électriques pour l’automatisation elle-même. Mais l’automatisation fait également appel à des services numériques intelligents : grâce aux services Bosch de prévision de l’état des routes, les véhicules automatisés connaissent à l’avance les conditions environnementales. Cela leur permet d’adapter leur style de conduite en temps utile afin de circuler en permanence en toute sécurité. La signature routière de Bosch est un service de localisation cartographique qui permet aux véhicules automatisés de déterminer leur position au centimètre près dans leur voie de circulation, ce qui constitue une autre condition essentielle à la sécurité des navettes automatisées.

Un habitacle confortable

Bosch a conçu l’habitacle de son concept car pour quatre passagers, qui sont assis face à face pour offrir un maximum d’espace pour les jambes et de confort. L’info-loisirs est assuré par des écrans utilisés soit par un unique passager, soit par plusieurs passagers en même temps. Une famille peut ainsi regarder le même film lors d’une sortie le week-end et des collègues peuvent travailler ensemble sur une présentation en se rendant à leur lieu de travail. Les smartphones utilisent le wifi embarqué et se connectent aisément à l’info-loisirs grâce à la technologie d’interconnexion Bosch. La navette se transforme en un assistant personnel via le service de conciergerie. Grâce aux nombreuses informations à sa disposition, elle peut proposer des recommandations, des réservations, des bulletins météorologiques et des conseils de voyage à ses occupants. Une fois arrivés à destination, les passagers paient leur voyage avec le service d’e-paiement de Bosch.

Maintenance et tâches administratives

Basé sur des caméras, le système de détection de l’habitacle de Bosch vérifie qu’il ne reste ni téléphone portable, ni sac à main dans le véhicule. La navette informe le passager directement via son smartphone en cas d’objet oublié. Présence d’un chewing-gum sur le siège ou d’une tasse à café renversée : les caméras détectent également si la navette a besoin d’être nettoyée et lancent la demande immédiatement, pour que chaque passager puisse démarrer son trajet dans une navette propre. Le service de mises à jour « over the air » permet de détecter les mises à jour logicielles dès qu’elles sont disponibles et actualise les données du véhicule de manière fiable et sécurisée. Grâce aux capteurs situés à bord du véhicule, le diagnostic prédictif surveille l’état des composants importants. La navette reçoit ainsi une alerte avant la survenue d’une panne, ce qui permet d’effectuer les réparations à temps et d’éviter une panne soudaine du véhicule, pour la plus grande satisfaction des exploitants. Bosch regroupera à l’avenir les mises à jour à partir du cloud et le télédiagnostic prédictif au sein d’une plateforme d’interconnexion complète. Les constructeurs automobiles et les exploitants des services de navettes disposeront ainsi à tout moment d’une vue d’ensemble de l’état de leur parc de véhicules et pourront s’assurer que leurs navettes sont toujours en ordre de marche. Par ailleurs, les solutions de sécurité ESCRYPT de Etas, filiale du Groupe, assurent la sécurité des véhicules, grâce à des systèmes d’accès sans clé, à l’interconnexion des données avec le monde extérieur ou encore aux mises à jour logicielles.

  Source : Bosch


Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué