PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


19 juin 2020
Le groupement MAT (McPhy, Atawey, TSM) a été retenu par Hympulsion pour la fourniture de 14 stations hydrogène, dont plusieurs seront équipées d’électrolyseurs


La société Hympulsion, qui déploie Zero Emission Valley (ZEV), le plus important projet de mobilité hydrogène renouvelable en France et l’un des plus ambitieux en Europe (20 stations, 1200 véhicules), annonce avoir choisi le groupement MAT constitué de McPhy, Atawey et TSM pour assurer, sur la base d’un contrat cadre, la fourniture de 14 stations hydrogène, dont plusieurs seront équipées d’électrolyseurs assurant la production d’hydrogène zéro-carbone sur site. Ce marché marque une avancée majeure vers l’émergence, au coeur de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, d’un écosystème exemplaire pour déployer la mobilité hydrogène à grande échelle.

« En attribuant ce marché, Hympulsion franchit une étape décisive au sein du projet Zero Emission Valley. Notre choix démontre toute l’excellence et l’expertise de la filière hydrogène présente sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes. Alors qu’au niveau mondial, l’actualité de la crise sanitaire a des résonances avec la crise climatique, Hympulsion agit et investit dès aujourd’hui en conjuguant création d’activité, d’emploi et lutte contre le changement climatique. Nous portons cette ambition commune avec nos partenaires financeurs que sont l’Innovation and Network Executive Agency et l’ADEME. » témoigne Thierry Raevel, Président d’Hympulsion.

D’une envergure sans précédent au niveau européen, Zero Emission Valley permet l’accélération significative du déploiement de la mobilité hydrogène en France

Zero Emission Valley est le plus important projet de mobilité hydrogène en France et l’un des plus ambitieux en Europe. Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a souhaité faire d’Auvergne-Rhône-Alpes le premier territoire à hydrogène en Europe. Ainsi, la Région a lancé en 2017 le projet Zero Emission Valley pour accélérer le déploiement de l’hydrogène et développer la mobilité zéro émission de demain. Elle a ainsi fédéré l’ensemble des acteurs régionaux impliqués dans la filière (collectivités, entreprises, pôles de compétitivité, clusters, centres de recherche, etc.). 80% des acteurs de l’hydrogène en France sont en effet sur les territoires auvergnats et rhônalpins.

Ainsi le projet Zero Emission Valley (ZEV) se propose de déployer d’ici 3 ans 20 stations de distribution d’hydrogène et 1 200 véhicules professionnels roulant à l’hydrogène dans les grandes agglomérations de la région (notamment Lyon, Grenoble ou encore Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Chambéry, Annecy, Bourg-en-Bresse, Moutiers, Riom, Valence-Montélimar). Le déploiement synchronisé des véhicules et de l’infrastructure de recharge sera opéré par la société Hympulsion, qui a pour actionnaires la Région Auvergne-Rhône-Alpes, ENGIE, Michelin, la Banque des Territoires et le Crédit Agricole à travers les 5 Caisses régionales de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ce projet se distingue par son ampleur, son caractère innovant et également la qualité du partenariat entre les acteurs du secteur public et privé. Il mobilisera dans son intégralité près de 52 M€ sur 10 ans dont 15 M€ financés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, 14,4 M€ par l’ADEME* et 10,1 M€ de fonds du programme européen CEF Transport.

Le programme ZEV a pour objectif de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la région pionnière de la mobilité hydrogène en France et l’un des premiers territoires neutres en carbone au niveau européen, en accélérant le déploiement de véhicules à pile à combustible et de stations à hydrogène dans toute la Région et de créer un modèle rentable et duplicable à l’échelle européenne.

Le groupement McPhy, Atawey et TSM fournira à la SAS Hympulsion 14 stations, dont plusieurs équipées d’électrolyseurs

Forts de plus de 50 stations hydrogène en référence en France et en Europe, d’une équipe de plus de 100 collaborateurs répartis sur 4 sites dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes et d’une capacité de production de 70 stations hydrogène par an, les trois groupes ont décidé d’unir leurs atouts au sein d’un groupement conjoint et solidaire : « MAT ».

Sélectionné dans le cadre d’un appel d’offres dédié selon des critères technico-économiques rigoureux, le groupement formé par McPhy (mandataire du groupement), Atawey et TSM assurera, selon le contrat cadre, la conception, fabrication et intégration de 14 stations hydrogène. Plusieurs d’entre elles intègreront un électrolyseur nouvelle génération McPhy. L’hydrogène zéro-carbone destiné à la recharge des véhicules sera produit sur site par électrolyse de l’eau à partir d’électricité de source renouvelable, pour une véritable chaîne de mobilité zéro-émission.

Le groupement met au service d’Hympulsion une organisation industrielle solide et expérimentée, ainsi qu’une proximité, liée notamment à son fort ancrage territorial. Au-delà des solutions technologiques éprouvées, le groupement MAT place au coeur du projet le double objectif de satisfaction des utilisateurs et de performance économique, tout en garantissant les plus hauts niveaux de qualité et de sécurité des équipements.

Laurent Carme, Directeur Général de McPhy, déclare : « Les équipes McPhy sont très fières d’accompagner ce projet emblématique qui concrétise la transition énergétique à l’échelle d’un territoire. L’envergure du projet contribue fortement à l’industrialisation de la filière hydrogène et à la réduction de ses coûts, et ainsi au renforcement de la compétitivité des énergies propres par rapport aux énergies fossiles. Il s’agit d’une véritable première dont le succès est lié à la coordination d’acteurs majeurs du secteur public et privé autour de projets structurants pour le développement industriel et économique des territoires. »

Jean-Michel Amaré, Président d’Atawey, déclare : « Nous avons créé Atawey avec la conviction que l’hydrogène est une véritable alternative à l’utilisation des énergies fossiles et une réponse aux enjeux climatiques. Nous avons la chance d’être implanté dans une région qui fait de l’innovation et du développement durable une priorité et d’être entourés de nombreux acteurs qui partagent la même ambition de réduire notre empreinte carbone et maintenir la qualité environnementale sur ses Territoires. Nous sommes donc très honorés de participer à ce projet emblématique au niveau Européen et très heureux que nos produits répondent aux besoins évolutifs depuis l’amorçage de flottes de plusieurs dizaines de véhicules jusqu’au maillage des zones urbaines denses. »

Hassen Rachedi, Président de TSM, déclare : « Le Groupe TSM est honoré d’avoir été retenu dans le cadre de ce projet de premier plan qui concrétise pour ces équipes les 10 années écoulées depuis son entrée dans le secteur des énergies renouvelables. La participation à la réalisation de ce projet innovant en termes de transition énergétique traduit pour TSM l’aboutissement du travail de recherche et d’innovation effectué ces dernières années. Cette collaboration avec de tels acteurs du secteur est l’occasion pour TSM de voir ses projets jusque-là demeurés utopiques prendre corps dans l’objectif d’apporter pour l’avenir un développement plus respectueux de l’environnement tout en répondant aux besoins de tous. »

Il convient de rappeler la mise en oeuvre effective de la première station hydrogène du projet ZEV servant d’expérimentation avant le déploiement régional, à Clermont Ferrand en 2019, et l’inauguration, à Chambéry, mi-février 2020, d’une station Hympulsion équipée d’une unité de distribution Atawey et d’un électrolyseur de technologie McLyzer de McPhy permettant à la station de produire de l’hydrogène vert sur site.

  Source : Hympulsion




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué