PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


9 septembre 2020
Toyota et Honda vont tester un générateur électrique mobile de secours basé sur un bus à hydrogène


  • Ce système est destiné à assurer l’alimentation électrique en cas de catastrophe naturelle
  • Les générateurs nomades et les batteries portatives puiseront l’électricité auprès du bus à hydrogène, puis alimenteront divers appareils électriques


Toyota Motor Corporation (Toyota) et Honda R&D Co., Ltd. (Honda) ont conçu et vont désormais tester un générateur électrique nomade appelé Moving e. Composé d’un bus à pile à combustible capable d’emporter une grande quantité d’hydrogène, de dispositifs nomades de production de courant et de batteries portatives, ce système doit pouvoir fournir de l’électricité n’importe où et n’importe quand.

Lorsque le réseau électrique est endommagé par un typhon ou des pluies diluviennes, les populations locales subissent des coupures de courant dans les logements et les centres d’évacuation. Pour y remédier, Toyota et Honda ont uni leurs technologies en créant un générateur électrique mobile, dont ils vont entamer les essais de validation. Grâce à sa mobilité, le Moving e se veut polyvalent – c’est-à-dire utilisable aussi bien en cas de catastrophe naturelle qu’en temps normal, par exemple pour l’alimentation électrique d’un événement particulier. Ces essais doivent permettre aux deux entreprises de vérifier les besoins réels des populations et la facilité d’utilisation de l’ensemble.

Le générateur électrique mobile Moving e se compose de :
  • Un bus à hydrogène Toyota jouant le rôle de station de recharge
  • Des dispositifs nomades de production de courant Honda Power Exporter 9000
  • Deux types de batteries Honda portatives : LiB-AID E500 et Honda Mobile Power Pack (MPP)
  • Des chargeurs/déchargeurs Honda Mobile Power Pack Charge & Supply Concept pour les MPP
Chargé de tous ces équipements, le bus-générateur Moving e sera conduit en différents lieux où il fournira de l’électricité. Concrètement, les générateurs nomades et les batteries portatives puiseront celle-ci auprès du bus à hydrogène, puis alimenteront divers appareils électriques.

Basée sur la précédente version du bus à pile à combustible Toyota FC Bus, cette station de recharge embarque deux fois plus de réservoirs d’hydrogène sous haute pression – une contenance nettement supérieure qui lui permet d’afficher une puissance et une capacité de production élevées : 18 kW maximum et 454 kWh. En cas de coupure secteur lors d’une catastrophe naturelle, le Moving e peut ainsi alimenter des bâtiments (un centre d’évacuation par exemple), mais aussi des véhicules électriques en stockant le courant produit par la station dans des batteries portatives de grande capacité, les Honda Mobile Power Packs et les LiB-AID E500, via le Power Exporter 9000.

De plus, outre sa fonction de moyen de transport, le bus possède un espace de repos où des personnes peuvent s’allonger dans les situations difficiles.

Les deux entreprises vérifieront les performances du générateur électrique mobile Moving e dans différents cas d’usage (normal et de secours) grâce à la coopération de municipalités et d’entreprises qui remplissent les conditions requises.

Récapitulatif des essais pilotes
  • Démarrage des essais : Septembre 2020
  • Zone approximative d’action possible du Moving e : Dans un rayon d’environ 100 km autour d’un point de ravitaillement du bus en hydrogène
  • Production électrique : Environ 490 kWh au maximum
    (Environ 240 kWh si le bus doit parcourir 200 km aller-retour)
  • Configuration du Moving e :
    • 1 bus à hydrogène faisant office de station de recharge
    • 2 dispositifs nomades de production de courant Power Exporter 9000
    • Batteries portatives : 36 Honda Mobile Power Pack, 20 LiB-AID E500
    • 36 chargeurs/déchargeurs Honda Mobile Power Pack Charge & Supply Concept


  Source : Toyota




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué