PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


28 septembre 2020
Transdev-Garac : Un partenariat pour la formation des jeunes


Le Directeur général adjoint de Transdev, en charge de l’Ile de France, Brice Bohuon, a signé une convention de partenariat avec le GARAC visant une collaboration matérielle et technologique pour la formation des sections de Maintenance de Véhicules de Transport Routier et celles liées à la Vente.

Accompagné du Directeur général, de la Directrice des Ressources humaines et du Responsable Maintenance de TVO (Transports du Val d’Oise), le Directeur général adjoint de Transdev, en charge de l’Ile de France, Brice Bohuon, a signé, le mardi 22 septembre 2020, une convention de partenariat avec le GARAC.

Le Garac (Ecole nationale des Professions de l’Automobile), créé et administré par les 4 principaux organismes professionnels des Services de l’Automobile et de la Mobilité, est l’école de référence dans les métiers de l’amont comme de l’aval de la filière automobile. Elle permet aux jeunes de se former à tous niveaux de responsabilités, en dispensant des formations du CAP aux diplômes d’ingénieur.

Le Garac fait preuve d’une grande ouverture vers les acteurs de la profession pour répondre à ses attentes. Cette signature permet à l’Ecole nationale des Professions de l’Automobile de faire un pas de plus dans la Mobilité, Transdev s’engageant à soutenir le GARAC par la transmission de son savoir et de son expérience dans les domaines de la maintenance des bus et des cars.

Ce rapprochement s’inscrit dans la même logique que celui effectué par les différents secteurs professionnels concernés regroupés au sein d’un seul et même OPCO : l’OPCO Mobilités (opérateur de compétences des métiers de la mobilité, mandaté par les partenaires sociaux de 22 branches pour mettre en œuvre et décliner les politiques de formation).

A l’occasion de la cérémonie, M. Bohuon met en avant les enjeux de ce partenariat :

L’entretien et la maintenance de nos véhicules sont indispensables pour garantir la continuité du service sur les réseaux de transport en commun que Transdev opère pour Île-de-France Mobilités en petite et grande couronnes. Et ce d’autant que les évolutions technologiques mises en œuvre dans le cadre de la politique de transition énergétique de l’Autorité Organisatrice des Mobilités nécessitent de faire appel à de nouvelles compétences techniques pour entretenir des véhicules électriques, au gaz ou encore à l’hydrogène.

Pour Brice Bohuon, c’est dans ce contexte, et confrontés à un marché de l’emploi en forte tension sur les métiers de la mécanique, que Transdev a souhaité se rapprocher du GARAC - établissement de référence dans la formation aux métiers de l’automobile. Ce partenariat, a déclaré Brice Bohuon, permet de franchir une étape supplémentaire dans le domaine de la maintenance des bus et des cars. Avec le GARAC, nous poursuivons un double objectif :
  • faire connaitre et valoriser auprès des étudiants les métiers de la maintenance dans le secteur des transports collectifs, pour susciter des vocations
  • favoriser le recrutement de personnel qualifié et compétent dans les ateliers de Transdev en Ile de France.
  • Pour Transdev, ce partenariat, très concret, contribuera aussi à favoriser la formation et l’emploi, notamment à Argenteuil, cette commune de près de 115 000 habitants, dont la population rajeunit depuis plusieurs années.
  • Transdev accueille régulièrement des élèves du GARAC dans ses filiales et établissements depuis de nombreuses années, avec un taux de réussite remarquable. Et en Île-de-France, ce sont environ 200 alternants et apprentis qui sont accueillis tous les ans dans les divers métiers que nous exerçons.
Pour M. Laurent Roux, directeur général du GARAC, « les exigences environnementales vont entrainer une mobilité urbaine multimodale où les transports en commun auront toujours un rôle. Mais d’ores et déjà les futurs concepts sont précédés par le développement des nouvelles énergies, tel le gaz naturel ou l’électricité et d’une maitrise de l’entretien des véhicules avec la maintenance préventive. Un partenariat tel celui construit avec Transdev est précieux au vue de ses recherches et développements dans ce secteur ». Face à ces évolutions, le GARAC projette une extension de ses locaux qui lui permettra d’accueillir une plus grande diversité de véhicules de transports routiers et notamment d’aborder de façon concrète les autobus et autocars. Cette extension permettra aussi d’accueillir plus de jeunes en BAC PRO, en BTS, en Licence et en formation d’ingénieurs.

  Source : GARAC




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué