PROPULSION / CHASSIS & HABITACLE / ADAS / ELECTRICITE & ELECTRONIQUE
CONCEPTION / PRODUCTION / POIDS LOURD / FORMATION / SOCIETE

RECHERCHE SUR LE SITE         


8 février 2021
Le constructeur CaetanoBus et le groupe RATP testent un bus à pile à combustible hydrogène équipé de la technologie Toyota


  • Le groupe RATP, 4ème acteur mondial des transports publics urbains et acteur engagé en faveur du développement durable, expérimente un bus à hydrogène pendant trois mois
  • Ce bus, propulsé par la même pile à combustible que celle de la Toyota Mirai, affiche jusqu’à 450 km(1) d’autonomie et le ravitaillement de ses cinq réservoirs d’hydrogène est réalisé en moins de neuf minutes(2)


L’expérimentation, qui débute ce lundi 8 février, a pour objectif d’enrichir les connaissances du groupe RATP sur l’hydrogène. Avant de circuler en condition réelle d’exploitation avec voyageurs sur la ligne 189, le bus (12m) sera soumis à une batterie de tests techniques drastiques. Il sera basé au centre bus de Thiais, dans le Val-de-Marne. L’hydrogène sera fourni par la station d’Air Liquide située sur la commune des Loges-en-Josas.

L’hydrogène est un enjeu majeur pour les années à venir, comme le démontre son importance dans les plans de relance national et européen.

Cette expérimentation confirme la volonté du groupe RATP de continuer à être à la pointe de la transition énergétique en explorant toutes les solutions techniques en développement.

Conformément à sa vision d’une société décarbonée, Toyota souhaite promouvoir la technologie hydrogène au-delà des voitures particulières, notamment là où son usage est le plus pertinent, c’est-à-dire pour les flottes captives d’autobus, ou de petits utilitaires, et au-delà aux poids lourds et aux chariots élévateurs.

Pour Marie-Claude Dupuis, directrice générale adjointe du groupe RATP en charge de la stratégie, de l’innovation et du développement, « Le groupe RATP, qui ambitionne d’être à la pointe de la transition énergétique, est fier de collaborer avec CaetanoBus pour tester son bus H2.City Gold. L’hydrogène est un enjeu majeur pour les années à venir. Cette deuxième expérimentation confirme la volonté du groupe RATP de devenir un acteur majeur de la filière. »

« CaetanoBus a pour ambition de rendre possible l’accélération du déploiement des bus zéro émission. », explique Kohei Umeno, directeur des ventes de CaetanoBus et partenaire historique de Toyota en Europe. Il ajoute : « Nous permettons ainsi aux villes d’évoluer vers une mobilité propre. La France est un marché stratégique pour CaetanoBus et unpartenariat avec la RATP est une belle opportunité pour renforcer notre relation avec le leader du marché de la mobilité urbaine. »

Pour Frank Marotte, Président-directeur général de Toyota France : « Alors que la mobilité décarbonée s’impose au sein des villes et territoires européens, l’électrification des transports en commun apparaît nécessaire, en particulier en matière de bus urbains. La démarche de Toyota s’inscrit dans cette volonté de développer des véhicules zéro émission pour le plus grand nombre, en s'appuyant notamment sur la longue expérience de CaetanoBus pour l’offre de transport collectif. »

(1) Dépend du cycle de conduite et la demande de chauffage/climatisation
(2) Selon normes SAE J2601-2 & SAE J2799 (IR = interface de données infrarouge)


  Source : Toyota




Auto-innovations.com n'est pas responsable du contenu de ce communiqué